Publireportage

Les Sénateurs : une opportunité d'affaires à découvrir

C’est une approche beaucoup plus dynamique qui marquera les partenariats commerciaux entre l’organisation des Sénateurs d’Ottawa et les gens d’affaires de la région. D’ailleurs, les Sens lancent l’invitation aux entrepreneurs francophones, et comptent sur leur participation enthousiaste!

« On a complètement redéfini la nature de nos partenariats », explique le Chef de l’exploitation de l’organisation, Nicolas Ruszkowski. « On cherche à créer des opportunités de croissance communes pour nous et nos partenaires, afin que nous puissions ensemble, réaliser nos objectifs. »

M. Ruszkowski donne l’exemple de Live Nation, qui fait la promotion de spectacles majeurs. « Nous partageons le risque commercial avec eux, ce qui leur permet d’investir dans un plus grand nombre de spectacles tout en augmentant les soirs d’occupation du Centre Canadian Tire (CTC) avec des têtes d’affiche comme Elton John, Kiss et Mumford & Sons.

Un autre exemple de partenariat réussi est celui conclu avec le Hard Rock Casino. L’ouverture d’un lounge de la bannière au CTC permet une très grande visibilité pour la marque bien avant l’ouverture du Casino, l’attraction d’un public de Milléniaux et l’entrée de revenus. « Pour les Sénateurs, l’avantage est dans l’élargissement de notre clientèle potentielle et l’opportunité de leur présenter le CTC comme un lieu de spectacles de premier choix », indique M. Ruszkowski.

Bell Médias est un partenaire de longue date des Sénateurs. Comment aller au-delà du simple affichage? « Nous avons créé une Zone Premium, le Club Bell qui offre aux spectateurs des sièges privilégiés dans une section privée, pour une expérience unique », indique le Chef de l’exploitation. « Mais ce partenariat va encore plus loin, unissant les efforts des Sénateurs et de Bell Médias dans la promotion de la santé mentale (Bell Cause pour la cause). » 

Et les Francos?

Selon une récente étude de marché réalisée pour le compte des Sénateurs d’Ottawa, la communauté francophone d’Ottawa-Gatineau représente de 17 % de la population, mais 23 % des partisans les plus passionnés de la région sont francophones!

« Il est évident que la croissance des Sénateurs passe par les francophones et nos efforts en ce sens seront très, très visibles », indique M. Ruszkowski. Déjà, des partenariats avec des leaders économiques francophones sont en marche. Quant aux fans, ils ont déjà accès au produit de sport le plus abordable dans le marché de la Ligue nationale de hockey au pays. Avec des sièges en Zone Premium, moyenne ou d’entrée de gamme, il y en a pour tous les budgets.

« Ce n’est pas seulement l’engagement de la direction envers les francophones, c’est aussi celle de l’équipe », assure M. Ruszkowski. « De Pierre Dorion à Thomas Chabot, en passant par Max Lavoie ou Jean-Gabriel Pageau et Guy Boucher, toute l’équipe compte s’impliquer concrètement auprès des francophones afin de leur prouver que les Sénateurs, c’est leur équipe! »


Informations :
ruszkowskin@ottawasenators.com
mpoulin@ottawasenators.com
deziela@ottawasenators.com