Les incontournables en Islande

CHRONIQUE - COLLABORATION SPÉCIALE / Depuis longtemps, l’Islande était pour moi une île mystérieuse. Sans doute que tout le monde porte une robe de cygne comme Bjork. J’avais peut-être tort sur le choix vestimentaire des Islandais, mais j’ai appris lors de ma première visite que cette île avait beaucoup à offrir. Voici les incontournables lors d’un premier voyage en Islande.

En voiture!

Ici, c’est Mère Nature qui vole la vedette. La meilleure façon d’explorer? Louer une voiture et prendre la route en écoutant du Sigur Ros! Il suffit de conduire une trentaine de minutes à l’extérieur de la capitale de Reykjavik afin de comprendre pourquoi cette île est surnommée le pays de feu et de glace. Les routes aux reliefs noir et vert nous mènent vers d’imposants volcans et glaciers, donnant l’impression d’être seuls sur Terre. Nul besoin de faire des randonnées complexes, on peut facilement profiter des panoramas le long de la route. 

Le royaume... du hot-dog?  

Le hot-dog ou le pylsur est une fierté nationale à ne pas manquer! Peu importe l’heure, on peut facilement se procurer ce petit trésor pour calmer nos fringales. Que ce soit dans un dépanneur, au bord d’un quai ou même à un kiosque au pied des chutes Skogafoss, cette saucisse à la viande d’agneau est étonnement savoureux. Mais quel est le secret? Est-ce sa recette composée d’agneau nourri à l’herbe ou peut-être les oignons frits et la moutarde douce qu’on y ajoute? La popularité de ce plat national reste un mystère, mais on l’adopte  avec plaisir! 

Partir à la chasse aux aurores boréales 

Des explosions d’énergie magnétique livrent un spectacle de danse céleste à couper le souffle. L’hiver islandais, étonnement plus modéré qu’au Canada, reste la saison idéale pour observer les aurores boréales. Si les conditions météo sont favorables, vous pouvez voir ce magnifique spectacle dans le ciel de Reykjavik. Une expédition guidée est fortement recommandée afin de pouvoir localiser les meilleurs endroits. 

Les bains géothermiques

Le Royaume-Uni a ses pubs, l’Italie ses piazzas et l’Islande… ses bains géothermiques. Que ce soit une réunion de famille ou même une rencontre entre gens d’affaires, les bains géothermiques font partie intégrante de la société islandaise. La plupart des touristes choisissent de visiter le Blue Lagoon, en route vers l’aéroport international de Keflavik. Bien que leurs piscines artificielles soient impressionnantes, le Blue Lagoon est victime de son propre succès et son nombre élevé de touristes rend le tout fort bruyant. Pour une expérience plus reposante et authentique, dirigez-vous vers les quartiers de Reykjavik ou encore mieux, vers les nombreux villages à l’extérieur de la capitale.