M. Tobi Nussbaum

PUBLIREPORTAGE

Premier dirigeant de la CCN : Les défis de Tobi Nussbaum

En poste depuis à peine quatre mois, le premier dirigeant de la Commission de la capitale nationale (CCN) nous parle de son parcours, de ses nouvelles responsabilités et de ses priorités.

Des origines fédérales et municipales  

« Mon parcours professionnel et mes responsabilités précédentes s’harmonisent bien avec les mondes qui se recoupent à la Commission de la capitale nationale. J’ai eu la possibilité de comprendre le système fédéral, puis d’avoir été élu à un poste qui m’a fait découvrir comment les villes fonctionnent. Nous sommes une société d’État fédérale qui, souvent, doit assumer des responsabilités relevant du domaine local; planifier en gardant à l’esprit la création d’une capitale qui fait la fierté des Canadiennes et des Canadiens. » 

Une attirance privée devient une mission publique

« J’ai toujours été un utilisateur assidu des actifs de la CCN, en tant que cycliste, skieur de fond et de randonnée et simplement, parce que j’ai toujours apprécié la chance que nous avons de vivre dans la région où la CCN agit comme intendante d’innombrables terrains, forêts, parcs et sentiers. 

Une chose qui m’a vraiment frappé quand je suis arrivé ici, c’est l’envergure des responsabilités. Nous devons nous assurer d’être en mesure de gérer ces actifs et ces ressources pour les générations à venir. C’est là une occasion exceptionnelle avec son lot de défis, bien entendu. Sommes-nous prêts pour l’avenir, y compris sur le plan financier? Avons-nous les ressources pour prendre soin d’un ensemble d’actifs comprenant 1 700 propriétés, 1 000 bâtiments, 145 ponts et 306 km de sentiers? » 

Priorités immédiates et actions prévues

« Même s’il se passe énormément de choses à la CCN et que, comme je l’ai souligné précédemment,  l’envergure, la gamme de responsabilités y est très large, je veux ici ne mentionner que deux priorités. Bien sûr, les plaines LeBreton. En juin, nos consultations publiques commencent sur l’avenir de ces 53 acres de terrains urbains. Deuxièmement, nous sommes en train de mettre à jour notre Plan directeur du parc de la Gatineau. Nous élaborons une vision renouvelée pour le parc de la Gatineau. Nous allons terminer ce travail au cours de la prochaine année. »

La CCN fête ses 120 ans cette année, découvrez – ou redécouvrez – l’histoire de la capitale du Canada en visitant la page Web portant sur le 120e anniversaire : http://ccn-ncc.gc.ca/120-ans-a-batir-la-capitale

Pour plus d'informations, cliquez ici. ccn-ncc.gc.ca