Programme G7: place à la nouvelle cohorte

L’équipe d’ID Gatineau est déjà fin prête en vue de la sélection des sept prochains entrepreneurs qui feront partie de la deuxième cohorte de son Programme G7. Le projet, initié en 2017, permet aux entrepreneurs choisis de pousser plus loin leur réflexion pour assurer la croissance de leur entreprise.

« Le programme a comme objectif de propulser sept entrepreneur(e)s de Gatineau vers de nouveaux sommets, explique Jean Lepage, directeur général d’ID Gatineau. On vient ainsi combler un besoin dans la région de l’Outaouais en créant des modèles desquels d’autres entrepreneurs pourront s’inspirer. »

M. Lepage rappelle l’importance pour les entreprises de la région d’avoir accès à des marchés d’exportation pour assurer leur croissance et pour créer de nouveaux emplois. « Six pour cent des entreprises font des affaires à l’extérieur de la région, mais elles créent près de 50 pour cent des nouveaux emplois », souligne-t-il. 

Les sept entrepreneurs ayant participé au programme 2017 étaient Dany Bouchard  de CartoVista, Marc Gingras de Foko, Pierre Plangger de Solacom Technologies, Louis-François Major, du Groupe Major, Julie Thibeault d’EPSI, Ace Martin d’Ortho Canada et André Levasseur d’Agrisoma Biosciences. 

M. Lepage explique que ces entrepreneurs continuent à être impliqués dans le programme au niveau du comité de sélection et en continuant à échanger sur leur expérience.  « On souhaite ainsi que le groupe des sept passe à 14. Puis, dans cinq ans, il y aura déjà plus 35 entrepreneurs de la région qui pourront partager leurs connaissances », précise-t-il. 

Un programme chargé

Pour la deuxième édition de ce projet, les responsables ont concocté un programme chargé qui permettra aux sept entrepreneurs de travailler sur leur projet de croissance d’entreprise et bénéficier de l’expertise et du savoir-faire en innovation d’ID Gatineau, d’Inno-Centre et de l’Université du Québec en Outaouais. 

En plus de cet appui, la cohorte 2018 profitera d’une journée au Centre Greenhouse de Deloitte à Montréal, et participera à diverses activités avec des experts reconnus dans leur sphère d’activités, dont Laurent Simon, professeur et cofondateur de MosaiC HEC,  Nathaly Riverin, fondatrice de l’École d’entrepreneurship de Beauce, et Rose-Marie Charest, psychologue.  

Ils assisteront aussi à des dîners et des rencontres avec Christiane Germain, co-présidente du Groupe Germain Hôtels, Richard Legault, ex-président exécutif d’Énergie Brookfield, et Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau. L’événement de clôture aura lieu le 27 février 2019. 

Les critères

Le comité de sélection devra choisir sept entrepreneurs dont l’entreprise doit obligatoirement répondre à plusieurs critères, à savoir: avoir son siège social et son activité économique à Gatineau; être en opération depuis plus de deux ans; être privée et lucrative; avoir un chiffre d’affaires annuel de plus de 1 000 000 $; compter cinq employés et plus; exporter ou avoir un potentiel d’exportation hors région (Outaouais-capitale nationale); posséder une expertise, un produit ou un service distinctif; générer des investissements sur le territoire de Gatineau; avoir la capacité de créer des emplois de qualité durables et avoir une clientèle entreprise B2B. 

Les entrepreneurs devront s’engager à participer à l’ensemble des activités et remplir le formulaire au plus tard le 26 juillet prochain. 

Les noms des participants seront dévoilés officiellement lors d’un cocktail de lancement prévu le 20 septembre. 

Cette initiative est rendue possible grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, et à la collaboration du cabinet de services professionnels Deloitte, Le Droit AFFAIRES, Banque Nationale, Inno-Centre, l’Université du Québec en Outaouais, Énergie Brookfield et le Groupe Germain Hôtels.