« Ici même au Canada, nous produisons de très beaux Single Malt », souligne le chroniqueur Yan Aubé.

Sur la route des whiskies

CHRONIQUE / Avec les froids intenses de janvier et février, le temps est plus qu’opportun pour un bon whisky! Mais lequel? La famille du whisky est si grande! Bien entendu, il y a le whisky canadien. Il y a aussi le whisky américain (bourbon). Il ne faut surtout pas oublier le whisky irlandais. Et que dire du très populaire whisky écossais, le scotch, certes l’un des plus populaires.

Le « Single Malt »

Dans la catégorie des scotchs, le Single Malt a définitivement la cote. On parle ici d’un spiritueux construit à base d’orge malté et ce, par une seule maison. Bien sûr, le tout est aussi produit selon un cahier de charge bien à lui, le Scotch Whisky Act. Mais à travers le globe, plusieurs autres pays et/ou cultures produisent de sublimes Single Malt. 

L’Irlande est grandement réputée pour son Pure Pot Still Whiskey, un spiritueux construit avec un minimum de 30 % d’orge malté, un minimum de 30 % d’orge non malté ainsi qu’un maximum de 5 % de variante à l’intérieur comme le seigle, le blé ou même le maïs. Malgré tout, l’Irlande produit aussi d’excellents Single Malt comme le Teeling Single Malt qui a remporté plusieurs grands titres. Un produit parsemé de notes fruitées et pâtissières, doté d’un remarquable rapport qualité/prix, et fabriqué par une jeune entreprise irlandaise. 

Une maison indienne

Vous êtes un amoureux des produits plus tourbés, plus fumés ? Jetez un coup d’œil au Connemara, un Single Malt qui se distingue par un côté mielleux, mais aussi très intense sur le « smoky ». L’Inde est aussi productrice de superbes produits. Pour goûter la beauté de ce type de spiritueux, vous devez mettre la main sur une jolie bouteille d’Amrut, une grande entreprise de spiritueux qui produit son whisky avec de l’orge provenant des pieds de l’Himalaya. Un whisky qui ressemble énormément à de bons scotchs de la région de Speyside. De plus, Amrut produit quelques délicieuses éditions aux arômes fumés (tourbés).

La présence canadienne

Ici même au Canada, nous produisons de très beaux Single Malt. Nous n’avons pas encore accès à une grande majorité d’entre eux puisqu’ils sont très souvent vendus à la distillerie. C’est le cas d’un des plus beaux Single Malt canadiens, l’Artisanal Single Malt de la maison Shelter Point. Cette entreprise de la Colombie-Britannique effectue la culture de son orge, la malte et la distille. Il vous charmera avec une belle présence de vanille et surtout avec son côté fruité et poivré à la perfection.

Au Québec ? Malheureusement il n’y a pas de « Single Malt » de prêt, mais vous pouvez tout de même mettre la main sur l’Essence du Single Malt de la Maison Sivo. Ce spiritueux n’est pas encore un whisky puisqu’il n’a pas encore passé trois ans en fût. J’ai bien hâte de voir le vrai whisky de cette maison qui devrait voir le jour cette année.

Pour en connaître davantage sur les produits ci-dessus ainsi que sur l’industrie des spiritueux, je vous invite à visiter le www.yanaube.ca.