À 1443 mètres d'hauteur, la randonnée de Ben Nevis est très populaire auprès des touristes de tous les âges.

Au pays du kilt et de la cornemuse

CHRONIQUE / Je ne sais plus trop à quoi je pensais lorsque j’ai décidé de gravir le plus haut sommet du Royaume-Uni, la montage du Ben Nevis en Écosse. À première vue, le sommet semble accessible. Après tout, c’est la raison pour laquelle tous les voyageurs s’arrêtent au village Fort William. Mais voilà, après avoir marché sept kilomètres vers le pic, je ne voyais pas le sommet se rapprocher. J’étais en roadtrip dans la région des Highlands. Après avoir quitté Glasgow, j’étais en route vers l’île de Skye, passant par la vallée de Glen Coe et le village de Fort William.

La vallée de Glen Coe

À deux heures de Glasgow, Glen Coe est l’un des plus beaux endroits à voir en Écosse. La route serpente les montagnes et je comprends rapidement pourquoi la vallée reste un endroit de prédilection pour les randonneurs et grimpeurs. Pour les amateurs de randonnées pédestres, le pays du kilt et de la cornemuse est l’une des meilleures destinations. L’Écosse offre un réseau de sentiers bien développé ainsi qu’une importante communauté de randonneurs branchée sur le web, notamment l’association Walk Highlands, prête à répondre à toutes vos questions! 

Ben Nevis

À première vue, Ben Nevis n’intimide pas. À 1443 mètres de hauteur, la randonnée de 17 kilomètres est très populaire auprès des touristes de tous les âges. Mais c’est en fait une randonnée exigeante et parfois périlleuse. Le sentier plat se transforme rapidement en chemin rocailleux et glissant, alors que l’infâme météo écossaise peut rapidement changer d’humeur. La marche n’est pas facile, mais les touristes gardent le sourire et se lancent des mots d’encouragement. J’arrive sur le plateau, épuisée. Je me tourne et voilà, la vue  est à couper le souffle. La randonnée pédestre est certes difficile, mais elle demeure une expérience à ne pas manquer, ne serait-ce que pour le panorama.

Selon notre chroniqueuse Caroline Leal, « l’Écosse est l’une des meilleures destinations à visiter en Europe ».

Île de Skye

On reprend la route vers l’île de Skye, surnommée l’île brumeuse. Les paysages dramatiques de Skye me frappent immédiatement. C’est ici que je découvre tous les clichés écossais : les châteaux en ruine, les joueurs de cornemuse, les chemins gris et brumeux. Les routes étroites et sinueuses mènent vers de géantes montagnes aux allures menaçantes dont The Old Man of Storr. Malgré les apparences, il s’agit d’une randonnée facile qui me permet d’explorer ces pics que l’on voit souvent sur les cartes postales. En regardant le vaste paysage autour de moi, j’en viens rapidement à la conclusion que l’Écosse est selon moi l’une des meilleures destinations à visiter en Europe et restera pour toujours une terre de belles découvertes. Bonne visite!