Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La Ville de Gatineau renouvelle son entente avec ID Gatineau pour cinq autres années afin de poursuivre le développement économique et entrepreneurial sur son territoire.
La Ville de Gatineau renouvelle son entente avec ID Gatineau pour cinq autres années afin de poursuivre le développement économique et entrepreneurial sur son territoire.

Gatineau renouvelle son partenariat avec ID Gatineau

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La Ville de Gatineau renouvelle son entente avec ID Gatineau pour cinq autres années afin de poursuivre le développement économique et entrepreneurial sur son territoire.

Gatineau avait d’abord procédé à une grande réforme de ses institutions économiques en 2016 après l’abolition de la contribution du gouvernement québécois aux centres locaux de développement. La Ville avait alors signé une entente de trois ans, de 2016 à 2019, avec ID Gatineau afin de développer la fibre entrepreneuriale dans la région. Cette première entente s’est ensuite prolongée en 2020.

Le renouvellement de ce partenariat entre la Ville et ID Gatineau pour les cinq prochaines années est entré en vigueur le 1er janvier dernier.

«  On est très content de cette entente de cinq ans, ça nous donne une belle stabilité et ça nous permet de continuer à travailler ensemble pour consolider et fortifier les choses qu’on a faites dans les dernières années. Notre vision est arrimée avec celle de la Ville  », lance le président d’ID Gatineau, Pierre Plangger.

« Ça répond à un besoin criant qu’on avait à la Ville depuis longtemps », explique de son côté le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin. «  Souvent, la stratégie économique se faisait dans le bureau du maire. Cette entente-là confirme qu’on a fait le bon choix à la fois parce qu’ID Gatineau développe une expertise précise, mais aussi parce que stratégiquement on est bien mieux équipé qu’avant.  »

L’objectif est entre autres de permettre à ID Gatineau de travailler en collaboration avec l’écosystème du développement économique local et régional pour mousser la culture entrepreneuriale à Gatineau.

«  Ce n’est pas qu’une question de campagnes et de sensibilisation, c’est aussi que ce soit attirant pour les gens de se lancer en affaires. Il faut que les gens qui ont de bonnes idées sachent à qui parler et qu’il y ait un climat d’affaires qui est positif. On a aussi plusieurs outils à leur disposition qu’on n’avait pas auparavant. Ça prend un cocktail de mesures pour développer cette culture-là, ce n’est pas que du marketing  », indique le maire Pedneaud-Jobin.

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

«  On a pas une culture entrepreneuriale depuis longtemps à Gatineau. On cherche depuis plusieurs années à développer cette culture-là. Une des choses qu’on fait, c’est de mettre en valeur nos entreprises à succès pour inspirer d’autres entreprises, mais aussi de créer des liens entre ces entreprises pour qu’un entrepreneur d’expérience puisse épauler quelqu’un qui commence dans le domaine. On travaille aussi sur l’attraction de nouvelles entreprises dans la région  », précise de son côté M. Plangger.

De son côté, le directeur général d’ID Gatineau, Jean Lepage, indique que cette entente permet aussi de préciser certaines nouvelles orientations économiques comme la cybersécurité et l’identité numérique. D’ailleurs, M. Lepage estime que Gatineau doit continuer de miser sur ce secteur d’activité pour assurer son développement économique.

«  D’ici cinq ans, mon souhait le plus cher est de faire en sorte qu’on soit reconnu comme étant le joueur central pour tout ce qui est cybersécurité, identité numérique et santé numérique. Je veux que lorsqu’on parle de cybersécurité, on pense automatiquement que Gatineau fait partie de cette équation-là. »

Jean Lepage, directeur général d'ID Gatineau

COVID-19

Ce partenariat entre la Ville et ID Gatineau permettra aussi d’assurer la relance économique en offrant une myriade de mesures pour aider les entrepreneurs affectés par la COVID-19 à garder la tête hors de l’eau. Présentement, ID Gatineau aide les entreprises qui en ont besoin, notamment en gérant les prêts du gouvernement du Québec.

«  On gère les prêts d’urgence du gouvernement pour la Ville. On est rendu à plus de 4 millions $ de prêt pour les entreprises qui éprouvent des difficultés avec la COVID-19. Il faut aussi être en mesure de guider les entrepreneurs vers les meilleurs programmes d’aide. Juste depuis qu’on est en zone rouge, on reçoit 5 à 6 appels par jour. C’est phénoménal  », explique M. Lepage.

Le maire Pedneaud-Jobin estime de son côté que la relance économique passera notamment par le phénomène de l’achat local qui continue de prendre de l’ampleur.

«  C’est un élément très important parce que si une relative petite portion des citoyens change ses habitudes d’achat local, ça a un impact immense. Ça contribue à faire vivre nos entreprises. Avec le temps qui passe, nos actions vont devoir être de plus en plus chirurgicales parce qu’il y a des entreprises qui vont très bien malgré la crise. Il faut que l’on concentre l’argent qu’on a sur les secteurs qui vont très mal », précise M. Pedneaud-Jobin.