PUBLIREPORTAGE

Quand l’habit fait le moine

Ceux qui disent que l’habit ne fait pas le moine ne sont simplement pas passés entre les mains expertes de la styliste mode Lucia Arruda, une véritable passionnée : « Il faut que nos vêtements reflètent notre véritable personnalité, beaucoup plus qu’une tendance mode passagère », explique-t-elle. Faire de l’Être, votre paraître.

Une clientèle variée

Il n’y a pas deux clients pareils, indique Mme Arruda. Il y a l’homme d’affaires pour qui la spécialiste choisira une tenue de soirée et une autre de golf pour son voyage à Vegas; la maman qui retourne sur le marché du travail après quelques années à la maison; l’enseignante qui, habituée à l’ensemble jean/chandail, doit trouver une tenue pour une sortie avec ses copines. Il y a ceux qui savent, ceux qui pensent qu’ils savent et ceux qui ne savent pas qu’ils ne savent pas…

« La première chose à faire est de cesser de s’ajuster à la mode; il faut que la mode s’ajuste à vous, à votre teint, à votre morphologie et surtout à votre personnalité. Les épaulettes ont beau faire un retour, elles ne conviennent pas à toutes les femmes; il faut parfois trouver des solutions plus seyantes », explique la styliste.

Graduellement, les clients, des deux côtés de la rivière, pour qui elle magasine ou qu’elle accompagne en boutique, gagnent en confiance.
« Mes clients et clientes apprennent quel est leur nuancier de couleurs, quelles sont les particularités de leurs formes et identifient mieux qui elles sont », indique-t-elle. 

Essayer!

La clé du succès vestimentaire? « Il faut essayer les vêtements! Ce n’est pas parce que c’est beau sur un mannequin que ça nous ira bien », prévient Mme Arruda.
« L’autre règle d’or : si l’on hésite à choisir un vêtement, c’est que quelque chose cloche. Mieux vaut un coup de tête qu’un achat fait sans conviction. »

Est-ce que le service d’une styliste est à la portée de toutes les bourses? En fait, les conseils de la styliste-experte peuvent vous éviter des achats inutiles ou regrettables et que vous ne porterez que peu, ou même jamais. Pour l’équivalent d’un café par jour au resto pendant quelques mois, vous ferez des achats plus judicieux qui vous feront sentir et paraître sous votre meilleur jour et qui vous vaudront non seulement des économies de temps et d’argent, mais aussi des compliments!