Recycle Action est un leader en recyclage et en récupération dans l'Est ontarien.

Encore plus que du recyclage

Dans l’Est ontarien, les résidents la connaissent comme celle qui traite le contenu de leurs boîtes bleues. Mais Recycle Action, c’est encore plus que ça. En plus d’être un leader en recyclage et en récupération résidentiels, commerciaux et industriels, cette entreprise environnementale est aussi profondément engagée dans sa communauté.

C’est le matin, il est 8h30. Les 40 employés de Recycle Action arrivent au boulot. Dans ce centre de dépôt et de tri des matières recyclables, on traite le papier, le carton, le verre, le plastique, le styromousse blanc, les métaux ferreux et l’aluminium.

Certains des travailleurs s’installent à leur station de tri et s’apprêtent à séparer les matières recyclables. D’autres montent dans leurs chariots élévateurs et diverses machines. Ils ont tous et chacun une routine qui leur est propre et absolument nécessaire.

En fait, la plupart d’entre eux ont des défis reliés à l’employabilité. Ces défis peuvent autant être de caractère intellectuel que physique. L’entreprise prône également l’embauche de travailleurs expérimentés, c’est-à-dire des personnes de 55 ans et plus.

Cette conscience sociale constitue justement la mission principale de Recycle Action, et la raison même de sa création, il y a 11 ans.

Des employés à l'oeuvre à l'usine de Recycle Action.

Retour dans le temps

Au début des années 2000, Valoris pour enfants et adultes de Prescott-Russell, un organisme qui offre des services sociaux et communautaires, était à la recherche d’emplois pour des individus qui avaient des défis reliés à l’employabilité.

C’est à ce moment que le Groupe Convex a été mis sur pied. Cette corporation de l’Est ontarien incube et gère huit entreprises sociales, incluant Recycle Action, à Hawkesbury.

Le directeur des opérations, Robert Lessard, souligne que ces emplois offrent une stabilité « très importante » pour les travailleurs. « Une fois qu’ils sont installés et qu’ils ont trouvé leur place, ce sont des emplois qui sont normalisants. Au fond, ce sont des employés comme tout le monde. Ils ont des journées moins bonnes que d’autres, ils ont hâte au vendredi, comme tout le monde. »

La plupart d’entre eux n’ont pas de permis de conduire. Valoris, un partenaire important de l’entreprise et du Groupe Convex, leur offre gratuitement le transport en autobus  tous les jours, matin et soir.

L’engagement dans la communauté

Lors de sa création, Recycle Action ne s’occupait que de la récupération résidentielle. Or, depuis 2011, dans les municipalités plus à l’est de Prescott-Russell, notamment celles de Hawkesbury, de Hawkesbury-Est et de Champlain, les entrepreneurs de partout peuvent venir à l’entrepôt pour y déposer toutes sortes de matières. 

Recycle Action est d’ailleurs la seule entreprise de toute la région à recycler le styromousse blanc. « Tous les magasins peuvent apporter leur styromousse ici, séparément des autres matières, et on s’en occupe. »

Le directeur des opérations de Recycle Action, Robert Lessard.

Par l’entremise de ses contrats avec les municipalités, le centre amasse aussi un frais de déchargement. À chaque tonne déposée, Recycle Action remet 1$ à des projets environnementaux académiques. Cela signifie environ 4500$ par année qui sont remis à une variété de projets scolaires.  À titre d’exemple, ils ont construit un jardin dans une cour d’école de Hawkesbury, où ils font pousser des fruits et légumes pour les jeunes, et l’excédent est envoyé dans les banques alimentaires.

Plusieurs visites d’écoles sont aussi organisées au centre, pour montrer aux élèves le processus de la récupération et du recyclage.

« On veut juste faire notre part dans la société », conclut M. Lessard.