La revue économique de l'année 2019 à Ottawa

En cette période du temps des Fêtes, Le Droit AFFAIRES vous présente son « bas de Noël » garni de certains grands coups d’éclat ayant marqué le paysage entrepreneurial de la région en 2019 et ce, tant du côté d’Ottawa qu’à Gatineau. Au menu : projets d’expansion, venue de nouveaux joueurs, acquisitions, créations de nouveaux emplois, croissance exponentielle, etc.

Une croissance fulgurante pour Assent Compliance

La compagnie ottavienne Assent Compliance s’est retrouvée sur la prestigieuse liste de 2019 du Technology Fast 50 de Deloitte, dans la catégorie des entreprises à la croissance la plus rapide au pays. Les revenus de la société qui développe des logiciels ont augmenté de 326% au cours des quatre dernières années.

Un nouveau siège social dans la mire de Tigre Géant

Le détaillant Tigre Géant a donné le coup d’envoi, en juin dernier, aux travaux de construction d’un nouveau siège social à Ottawa. C’est d’ailleurs dans la capitale fédérale, sur le Marché By, que l’entreprise avait ouvert son tout premier magasin en 1961. D’une superficie de 173 800 pieds carrés, le nouveau siège social sera relié à un magasin phare de 31 000 pieds carrés sur le site du chemin Walkley. Du même coup, Tigre Géant s’est engagé à ouvrir entre 10 et 15 magasins par année au Canada. Le nouveau magasin ottavien ouvrira ses portes à l’automne 2020. La société espère presque doubler son nombre d’employés de bureau au cours de la prochaine décennie pour le faire passer de 400 à 700.

Amazon ouvre ses portes à Ottawa

Le géant mondial du commerce électronique Amazon a ouvert un centre de distribution dans l’est d’Ottawa. Un centre de traitement d’Amazon employait déjà 500 personnes au moment de son ouverture en juin dernier. Le nombre total d’emplois devrait doubler pour atteindre 1000 travailleurs.

Blackberry QNX reçoit 40 M $ du fédéral pour ses voitures autonomes

La compagnie Blackberry QNX a reçu cette année une contribution financière du fédéral de 40 M $ pour la recherche et le développement de véhicules autonomes à Ottawa. Cette somme s’est ajoutée aux 300 M $ que Blackberry veut aussi investir, afin notamment d’élaborer des logiciels sécuritaires pour la prochaine génération de voitures autonomes et connectées. Cet investissement devrait permettre à l’entreprise de créer plus de 800 nouveaux emplois, tout en conservant près de 300 emplois additionnels au cours de la prochaine décennie.

Telesat veut améliorer l’accès à des services haute vitesse

La compagnie canadienne Telesat, dont le siège social est situé à Ottawa, a reçu cette année une contribution financière de 85 M $ du fédéral, afin notamment d’améliorer l’accès des internautes à des services à large bande haute vitesse dans les régions rurales et éloignées. Cette aide gouvernementale permettra en partie à l’entreprise spécialisée dans les technologies spatiales de créer et de maintenir 485 emplois au cours de la prochaine décennie et d’investir 2,4 M $ dans des activités et des bourses aux jeunes désirant s’initier au monde de l’espace, des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques. Selon Telesat, ce partenariat avec Ottawa devrait lui permettre de générer des revenues de 1,2 G $ sur 10 ans et de recevoir une contribution du fédéral pouvant s’élever à 600 M $.

Des millions de dollars pleuvent sur Rockport Networks

La compagnie Rockport Networks a reçu en 2019 une contribution financière de 12 M $ du fédéral, afin de l’appuyer dans son projet Networking at the Edge qui totalise près de 50 M $. Ce nouveau projet de l’entreprise, dont le siège social est à Ottawa, est destiné à créer des technologies de pointe en matière de stockage de données et de mise en réseau. Rockport Networks créera et maintiendra 300 emplois à Ottawa.

Canadian Bank Note développera une technologie à l’échelle atomique

La compagnie Canadian Bank Note ( CBN ), spécialisée dans la recherche de pointe, a reçu cette année une contribution financière de 40 M $ du fédéral. Plus précisément, cet investissement a été remis à CBN Nano Technologies, une société sœur de la CBN, une entreprise mondiale de propriété canadienne dont le siège social est situé à Ottawa. Cet investissement vise à commercialiser une technologie devant permettre la fabrication de haute précision à l’échelle atomique. Près de 470 nouveaux emplois devraient aussi être créés entre CBN Nano Technologies et CBN, dont 364 hautement qualifiés. D’après Ottawa, ce projet de nanotechnologie totalisant 220 M $ sera le premier projet d’envergure commerciale au monde dans le domaine de la haute précision à l’échelle atomique. Cette technologie vise d’ailleurs à fabriquer des produits utilisant les plus petits éléments possibles du monde physique.

Une année charnière pour Shopify

Après être entrée en bourse en 2015, la compagnie Shopify a vu le prix de ses actions bondir en flèche cette année avec une hausse de 160% d’après ce qu’a rapporté Forbes. L’année d’avant, les revenus de l’entreprise établie à Ottawa avaient aussi dépassé pour la première fois le cap du milliard de dollars, selon ce que rapporte le site de nouvelles Betakit. D’après une nouvelle liste de LinkedIn, Shopify figurerait parmi les dix premières entreprises où les Canadiens souhaitaient travailler en 2019.

Investir Ottawa reçoit 16,9 M $ du fédéral pour aider les entreprises à croître

Le gouvernement fédéral a annoncé au printemps dernier un investissement totalisant 52,4 M $ sur cinq ans dans une plateforme visant à créer des emplois. Cette plateforme d’accroissement d’échelle réunit trois centres d’innovation dans le domaine de la technologie. Il s’agit d’Investir Ottawa ( 16,9 M $ ), de Communitech ( 18 M $ ) et de MaRS Discovery District ( 17,5 M $ ). Cette initiative donnera un coup de pouce à une trentaine d’entreprises ontariennes pour leur permettre de croître plus rapidement et d’ainsi créer 18 000 emplois spécialisés.