PUBLIREPORTAGE

Association de la construction du Québec: place aux femmes!

Contenu commandité
[ CONTENU COMMANDITÉ ]. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à faire leur place dans le domaine de la construction ces dernières années en Outaouais et à accéder à des postes de direction. Une situation qui se reflète au sein même de l’Association de la construction du Québec (ACQ) en Outaouais, dirigée avec succès par sa directrice générale Sylvie Leblond depuis 8 ans.
Sophie Brunet et sa fille Daria, Caroline Picard, Jacqueline Frenette et Sylvie Leblond de l’ACQ. Absente sur la photo : Me Sophie-Anne Décarie

Et alors qu’elle s’apprête à tirer sa révérence, Mme Leblond dresse un constat très positif de son mandat: « Ma plus grande fierté est d’avoir réussi à attirer des femmes dans cette industrie et dans l’Association, et d’être parvenue à obtenir qu’elles s’impliquent au sein de notre conseil d’administration », indique-t-elle.

Compétence au féminin

En effet, trois femmes y siègent présentement: Sophie Brunet, architecte; Me Sophie-Anne Décarie, avocate, et Jacqueline Frenette, partenaire de Vitrerie P. Latreille. Celles-ci ont accédé à des postes décisionnels importants, qui auraient été difficilement pensables il y a 30 ans au moment où Mme Leblond débutait sa carrière dans cette industrie. « On est loin de l’époque où les entrepreneurs, travailleurs et représentants syndicaux ne voulaient parler qu’à des hommes. Aujourd’hui, il n’est pas rare qu’un homme doive quitter sa réunion pour passer prendre les enfants à la garderie, tandis que les femmes ont plus de temps à consacrer à leur carrière », se réjouit-elle.

Si l’ACQ bénéficie toujours de l’expérience de membres séniors, Mme Leblond souligne l’implication d’une nouvelle génération d’entrepreneurs et de professionnels de moins de 35 ans dans sept des 12 postes du conseil d’administration de l’ACQ. Leur apport précieux injecte du sang neuf et de nouvelles manières de voir et de faire les choses au sein de l’association. « Nous nous sommes assurées d’être très présents et visibles dans le milieu, et nous avons aussi été de plusieurs causes communautaires. Le succès de l’ACQ est aussi attribuable à une offre de services aux membres améliorée et bonifiée au fil des ans », dit la directrice générale.

Nouvelle direction

Au cours des prochaines semaines, Mme Leblond cèdera les rênes de l’organisme à une autre femme: Caroline Picard apportera son sens aigu du service à la clientèle, son leadership et son sens du dépassement et de l’innovation au poste de directrice générale de l’ACQ au tournant de la nouvelle année. Son arrivée précédera celle d’une autre femme à un poste de présidente de l’association, puisque c’est l’actuelle vice-présidente du c.a., Jacqueline Frenette, qui est pressentie pour succéder au président actuel, Shawn Côté, lorsque le mandat de ce dernier arrivera à son terme de deux ans.

L’ACQ en Outaouais est fière de représenter un domaine de la construction jeune, dynamique, prospère et inclusif!

170, Boulevard Maisonneuve,
Gatineau, Qc

819 770-1818
www.acq.org