La visite du manoir, situé dans le parc international de l’île Campobello, est offerte gratuitement.

Visite de la maison d'été de Roosevelt au Nouveau-Brunswick

À quelques centaines de mètres du Maine, une petite île du Nouveau-Brunswick accueillait chaque été Franklin Delano Roosevelt, président des États-Unis de 1933 à 1945.

Dans le parc international de l’île Campobello, la visite de son manoir d’été de 34 pièces et de deux autres cottages est offerte gratuitement. 

Notre photographe Jean-Marie Villeneuve a appris que le président aimait faire de la voile et de la randonnée dans cette île de pêcheurs. Lui, sa femme Eleanor et leurs cinq enfants se sont liés d’amitié avec les habitants de l’île, qui comptait de nombreux autochtones. 

Le parc est financé et géré conjointement par le Canada et les États-Unis : un pertinent rappel de la grande amitié qui lie les deux pays, en ces temps où les relations entre Trudeau et Trump sont plutôt tendues. 

Un bateau de pêche au nord de l’île Campobello
Le manoir Roosevelt compte 34 pièces
Le phare Mulholland, au sud de l’île Campobello
Le cottage Hobbard, voisin de celui des Roosevelt, offre une vue splendide avec sa fenêtre ovale, qui donne l’impression d’admirer un tableau.
Le pavillon d’accueil du parc international Roosevelt-Campobello présente de nombreux objets et photos d’époque.
Fabriqué par les Bélanger de Montmagny, ce poêle est un cadeau d’Eleanor à son mari, parce qu’il s’agissait du modèle «President».