Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Le vin a toujours sa place sur la table carreautée de notre traditionnel repas de cabane à sucre, une expérience qui se renouvelle cette année avec des boîtes-repas à emporter.
Le vin a toujours sa place sur la table carreautée de notre traditionnel repas de cabane à sucre, une expérience qui se renouvelle cette année avec des boîtes-repas à emporter.

Six vins pour vos repas de cabane

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Le vin a toujours sa place sur la table à carreaux de notre traditionnel repas de cabane à sucre. Je suis heureuse de voir l’expérience se renouveler cette année avec des boîtes-repas à emporter. C’est festif, délicieux et vraiment amusant de recréer l’ambiance à la maison et ainsi contribuer à la pérennité de ce rituel de notre patrimoine.

Pour bien accompagner les mets riches en sucre et en gras, on choisira un blanc vif et mordant comme ceux que nous offrent nos cépages québécois. On peut aussi faire l’opposé et marier les notes sucrés-salées du menu avec un vin doux ou demi-sec. Pour les rouges, on choisira un vin fruité et généreux comme le gamay ou sinon, un vin plus capiteux à base de grenache tiendra très bien la route riche et voluptueuse du copieux repas des sucres.    

Ceci étant dit, il faut au moins une fois dans sa vie goûter à un « thé de cabane », l’élixir par excellence des fins de journée au grand air autour de l’érablière. Ses seuls points communs avec le « vrai » thé est qu’il est chaud et qu’on le sert dans une tasse. La recette est simple, unique et ancestrale : une tasse de réduit d’eau d’érable chaud avec une bonne dose de rhum ou de gin. Bon temps des sucres!

  • Domaine du Ridge Vent d’Ouest 2019
  • 15,05 $ • 928523 • 11,5 % • 1,2 g/l

Une belle expression du seyval blanc, à la fois floral et zesté au nez, il est vif et légèrement salin en bouche, avec des notes de pomme verte. Tout ce qu’il faut pour rafraîchir le palais! Si vous ne connaissez pas le Domaine du Ridge, vous ne serez pas déçus d’essayer les autres vins de leur gamme ni de visiter leur vignoble situé à Saint-Armand, sur la Route des vins de Brome-Missisquoi dans les Cantons-de-l’Est.

  • Les Tètes Tète Blanche 18,70 $ • 14019790 
  • 12,5 % • 1,4 g/l • Bio

Un vin de soif et de plaisir. Cette cuvée est assemblée par quatre copains, Nicolas, Baptiste, Vivien et Philippe qui récoltent les meilleurs raisins de chenin, sauvignon blanc et roussanne. Le tout vinifié avec leurs levures indigènes, sans se prendre la tète comme ils disent et pour nous en mettre plein la bouche avec un bouquet garni de fleur d’oranger, zeste de mandarine, abricot, rayon de miel et fleur de camomille sur une douce amertume en finale. Coup de cœur!

  • Château Dereszla Furmint Dry Tokaji 2019 
  • 15,85 $ • 13479639 • 12 % • 7,3 g/l

Voilà un bon exemple de vin qui affiche un taux de sucre demi-sec et qui est tellement bien équilibré qu’il garde sa vivacité. Il est juste parfait pour s’allier avec le jambon et autres mets cuisinés à l’érable. Le Château Dereszla est une cave légendaire de Tokaj en Hongrie, une région viticole réputée mondialement pour ses vins liquoreux, produits selon un savoir-faire qui date de plusieurs siècles, avec le furmint, le cépage-roi du pays.

  • Jean-François Mérieau Le Bois Jacou Gamay 2018  
  • 22,10 • 12572858 • 12 % • 1,6 g/l • Bio

Un rouge gourmand au nez de griotte et de terre fraîche comme le printemps. Un vin à la fois juteux et complexe qui s’affirme sur plusieurs niveaux d’expressions avec des tannins forts élégants qui perdurent agréablement. C’est un vrai vin de terroir, celui de Saint-Julien-de-Chédon en Loir-et-Cher, un vin de vigneron, celui de Jean-François Mérieau qui travaille la terre familiale où il a grandi avec rigueur et authenticité, dans une cave ancestrale creusée dans le roc. Un vin qui en dit long!

  • Sella & Mosca Cannonau di Sardegna Riserva  
  • 18 $ • 425488 • 14,5 % • 2,7 g/l  

Un classique d’une constance irréprochable qui ne se démode jamais, le cannonau, ou grenache de Sardaigne offre de la structure, de la substance et amplement de fruits noirs pour appuyer les plats plus costauds de votre tablée, comme les braisés, les saucisses et les viandes fumées.

  • CVNE Vina Real Rioja Crianza 2017
  • 15,95 $ • 12278261 • 13,5 % • 2,2 g/l

Une entreprise familiale de cinq générations, établie dans la Rioja depuis 1879 et qui mérite toutes les accolades qu’elle reçoit depuis près d’une décennie, comme sa première place au Top 100 du prestigieux Wine Spectator en 2013. Vous ne serez pas déçus par ce vin franchement délicieux et tellement abordable. N’hésitez pas à essayer aussi leur Gran Reserva (SAQ 12591944) qui est tout aussi qualitatif. Le nouveau millésime 2014 vient d’arriver. À boire maintenant ou à conserver jusqu’en 2026.  

Pour connaître les cabanes à sucre participantes aux boîtes gourmandes à emporter dans votre région :
www.macabanealamaison.com