Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
En 1993, l’Argentine comptait 10 vignobles exportateurs, pour 414 en 2018.
En 1993, l’Argentine comptait 10 vignobles exportateurs, pour 414 en 2018.

Les vins d’Argentine, pionniers d’un nouveau genre  

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Quand on pense aux vins argentins, on les imagine à l’image du gaucho, corsés et puissants, majoritairement issus du malbec, leur cépage-roi. C’est toujours vrai, mais comme pour tous les pays vinicoles qui se sont modernisés, la production a beaucoup évolué et s’est diversifiée.

En 1993, le pays comptait 10 vignobles exportateurs, pour 414 en 2018. Dans un monde où la standardisation est devenue la norme, l’Argentine a choisi l’avant-garde. Elle a misé sur la diversité par la configuration de ses terroirs, l’étude de ses sols et l’effet de l’altitude sur les vins. Si bien qu’elle définit aujourd’hui ses audacieux producteurs comme les pionniers d’un nouveau genre. Et les vins le confirment, tant au niveau des classiques que dans la gamme des nouveautés issues d’une agriculture écoresponsable.  

  • Bodega Piedra Negra Arrayo Grande Pinot Gris Reserva Los Chacayes 2019
  • 18 $ – 14494478
  • 13 % - 2,5 g/l – Bio 

Après avoir découvert leurs pinots gris, vinifiés en blanc et rosé, j’ai été enchantée de découvrir la cuvée Reserva dont 70 % a maturé trois mois sur ses lies en cuve inox et 30 % de huit à dix mois en barrique usagée. Le résultat est superbe sur des notes de poire fraîche moyennement acidulée, teintée de muscade, sur une finale saline qui appelle les fromages et les produits de la mer. François Lurton et son frère Jacques ont commencé à faire du vin en Argentine dans les années 1990, sur le terroir insoupçonné de Chacayes, à 1100 mètres d’altitude au pied des Andes. Celui-ci fut finalement reconnu comme appellation en 2017, couronnant ainsi le fruit de leur travail. 

  • D.V. Catena Tinto Historico Mendoza 2018
  • 19,95 $ - 13958365 
  • 13,6 % – 3,6 g/l  

La très respectée Dre Laura Catena, vigneronne de quatrième génération, auteure et biologiste graduée de Harvard et Oxford a passé plusieurs décennies à étudier, avec son père avant-gardiste Nicolas Catena Zapata, les sols et les terroirs de leurs vignobles situés dans les hautes altitudes de Mendoza. Ce vin puissant est un assemblage majoritairement malbec de quatre parcelles situées entre 920m et 1450 m d’altitude, vendangées à différents moments et élevé en barrique pendant au moins un an. Les notes de cerise et de chocolat noir transcendent une forte concentration de fruits noirs d’une grande fraîcheur sur des tannins élégants et une finale délicatement mentholée.       

  • Henry Lagarde Malbec Lujan de Cuyo 2019  
  • 19,95 $ – 14503039
  • 13,8 % - 1,5 g/l – Bio  

On est toujours vers Mendoza dans la vallée de Cuyo, une région qui représente 95 % de la superficie totale plantée dans le pays. Cuyo signifie « pays désertique » dans la langue des peuples autochtones et c’est là que la diversité de la viticulture argentine est la plus évidente. Le climat est semi-aride et influencé par la chaine des Andes dont l’eau pure de la fonte des neiges nourrit les rivières et constitue la principale source d’irrigation. On l’aperçoit sur l’habillage de ce vin 100 % Malbec, issu du vignoble originel du domaine, planté en 1906. Un vin très généreux en fruits noirs, prune, cassis, cerise et cèdre sur des tannins souples, mais bien présents qui s’allongent sur des notes de café et de cacao.  

  • Domaine Bousquet Cabernet Sauvignon Valle de Uco 2019
  • 15,25 $ – 14195355
  • 14 % - 3,5 g/l – Bio, vegan    

Un nez de mûre fraîche fait ressortir la puissance du fruit en bouche, les notes de prune, de cerise noire et de mûre macérée explosent sur des tannins persistants. Originaire de Carcassonne en France, la famille Bousquet a planté les premières vignes de son domaine argentin en 1997, sur une terre aride et désertique au pied des Andes, à 1200 mètres. Un pari visionnaire qui prend tout son sens dans le cadre de la nouvelle viticulture argentine où l’altitude est un facteur-clé, car elle apporte de la fraîcheur à la puissance. 

  • El Esteco Don David Reserve Syrah Vallée Calchaqui 2019
  • 16,45 $ - 10894431
  • 13,8 % - 3,6 g/l  

Au nord du pays, Calchaqui est une succession de vallées et de montagnes formées il y a 5 millions d’années et qui abrite les plus hauts vignobles du monde. Le cœur de la production est à Cafayate, aussi reconnue comme une destination touristique incontournable. La gamme Don David rend hommage à David Michel, un des pionniers de la viticulture de la région où la syrah s’exprime en puissance. Cette exquise cuvée, vieillie à 70 % en barrique de chêne français et américains pendant 12 mois, offre de copieuses notes de cerise macérée et de chocolat noir, sur des tannins soyeux. Un rapport qualité-prix incomparable.