Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Dans le Médoc, 65 % du vignoble est certifié par une démarche environnementale, quelle soit HVE, en culture biologique ou en biodynamie comme c’est le cas au Château Pontet-Canet de Pauillac, représenté sur cette photo.
Dans le Médoc, 65 % du vignoble est certifié par une démarche environnementale, quelle soit HVE, en culture biologique ou en biodynamie comme c’est le cas au Château Pontet-Canet de Pauillac, représenté sur cette photo.

Êtes-vous Bourgogne ou Bordeaux?

CHRONIQUE / On a tendance à catégoriser les élans de nos papilles. Les amateurs de pinot noir sont tout Bourgogne et les amoureux des cabernets et du merlot sont fous des Bordeaux. Quand je sers simultanément un rouge des deux régions pour les comparer dans une dégustation et je demande aux gens lequel ils préfèrent, le groupe est toujours divisé à part égale. Et les fidèles sont convaincus. Mais au fil du temps nos goûts changent et à l’occasion, la bonne bouteille nous touche droit au cœur et nous fait chavirer.

Bourgogne ou Bordeaux? Pour ma part, j’aime les deux. Ce sont deux régions de vin légendaires, si différentes et tellement complémentaires à la fois. Une chose est certaine, ils ont en commun le savoir-faire, l’authenticité et l’amour du terroir, alors pourquoi se limiter quand il y a tant à découvrir? 

Dépendant de ce que l’on sert à table, on peut facilement naviguer d’un style à l’autre. Si vous avez envie d’un chardonnay ou d’un rouge subtilement corsé, votre choix ira naturellement vers la Bourgogne; et si c’est le sauvignon blanc ou un rouge plus puissant et bien concentré qui vous appelle, vous apprécierez grandement Bordeaux. D’une région à l’autre, il y a une occasion pour chaque vin. 

Domaine Séguinot-Bordet Chablis 2019
24,50 $ • 926899 • 12,5 % • 1,2 g/l • HVE   

On entend souvent dire : « Je n’aime pas le chardonnay mais j’adooore le Chablis! ». Pourtant le Chablis est un chardonnay à 100 %. Il faut admettre que le chardonnay de Chablis est d’une catégorie à part. Et Chablis c’est aussi un village autour duquel rayonne un terroir d’exception avec la particularité d’avoir des sols calcaires remplis de fossiles datant du kimméridgien, il y a environ 150 millions d’années. Jean-François Bordet, vigneron de la treizième génération du domaine familial fondé en 1590 le représente dignement avec ce Chablis aux notes de coquillage entremêlées de ziste et de zeste d’agrumes citronnés, sur une grande richesse de fruit à chair jaune. Superbe!

Gérard Talmard Mâcon Uchyzy 2019 
19,30 $ • 882381 • 13,5 % • 3,8 g/l 

La Bourgogne est divisée en une multitude de “climats” qui portent chacun un nom. Ce sont de petites parcelles, souvent magiques comme les Montrachet, Corton Charlemagne et Meursault, aussi des chardonnays. La Bourgogne produit plus de blancs que de rouges, majoritairement dans le mâconnais au sud de la région où le climat est plus doux et les vins plus fruités, comme en témoigne ce ravissant Mâcon Uchyzy qui offre dans sa vivacité des notes de fleurs blanches, de pêche et d’abricot. 

Chanson Bourgogne 2019
24,35 $ • 11598394 • 13 % • 1,6 g/l 

Le pinot noir est un cépage qui représente l’élégance et la finesse. Et finesse ne signifie pas faiblesse. Je cite le producteur bourguignon François Labet qui décrit l’expérience de dégustation d’un pinot noir comme : « Une libération progressive des parfums, on boit de la soie. » Un jeune pinot gouleyant comme celui-ci de Chanson est un excellent choix pour apprivoiser le cépage. « Les vins jeunes se marient bien avec les viandes rouges », dit-il en suggérant de les servir avec un rôti de bœuf saignant et des pommes de terre au four. L’accord sera tout aussi excellent avec des pâtes aux champignons, pour les végétariens.

Château de Gironville Haut-Médoc 2016 
30 $ • 13462271 • 13,5 % • 2,4 g/l  

On se sent toujours privilégié lorsqu’on ouvre une bouteille du Médoc. C’est une région prestigieuse de par sa notoriété et la qualité de ses vins, maintes fois récompensés, tellement qu’on a l’impression qu’ils sont inaccessibles. Ce Cru Bourgeois est l’exemple parfait d’une très grande qualité, à prix abordable. Très expressif en bouche avec une jolie fraîcheur de framboise, mûre et cassis, sur des tannins suaves et une finale de poivre fruité, l’apport de vieilles vignes de petit verdot qui compose à 10 % cet assemblage. À son apogée entre 8 et 10 ans. 

Château Beau-Site Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2015 
43,75 $ • 10696021 • 13 % • 1,6 g/l

Une prédominance de cabernet sauvignon qui traduit parfaitement le terroir de Saint-Estèphe, avec des notes de cuir et une richesse en bouche s’harmonisant à la fraîcheur du fruit et qui repose sur des tannins impeccables. Un vin qui appelle la gastronomie et qui se bonifiera avec les années, et même en cours de repas. Il est recommandé d’aérer le vin quelques heures et n’ayez crainte, il sera encore excellent le lendemain, bien conservé au frais.     

Lacoste-Borie Pauillac 2016 
59 $ • 13584341 • 13 % • 1,6 g/l  

Le millésime 2016 est plus classique, il apporte aux vins des notes de fruits frais, donc plus de fraîcheur qu’en 2015 qui était une année plus solaire, avec des vins plus riches. Ce grand vin offre dans sa puissance, une bouche ample et élégante sur des tannins soyeux qui le rend déjà prêt à boire, mais peut se faire attendre jusqu’en 2027.