Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Déjà un an que j’ai le bonheur d’écrire pour vous chaque semaine mes suggestions et petites histoires sur le merveilleux monde de la planète vins, un des univers les plus palpitants qui soient.
Déjà un an que j’ai le bonheur d’écrire pour vous chaque semaine mes suggestions et petites histoires sur le merveilleux monde de la planète vins, un des univers les plus palpitants qui soient.

Cuvées d’anniversaire

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Ça fait déjà un an que j’ai le bonheur d’écrire pour vous chaque semaine mes suggestions et petites histoires qui font du vin un des univers les plus palpitants qui soient. Un monde toujours en mouvement, un de ceux qui, comme la vie, tournent toujours plus vite chaque année.

Surtout dans le contexte des changements climatiques où les vignerons doivent être plus attentifs et travailler encore plus fort pour s’adapter à un environnement qui n’a jamais été aussi imprévisible. Ma mission est de les suivre encore davantage au cours de la prochaine année et de vous faire découvrir leurs meilleures cuvées tout en continuant de répondre à toutes vos questions sur le merveilleux monde de la planète vins.

On me demande souvent le style de vins que je préfère. En général, des cuvées pures et sans artifices, créées par de vrais artisans. Ça dépend toujours de l’occasion et surtout de ce que l’on mange, car l’harmonie mets et vins me passionne, tout autant que la découverte de nouvelles régions et de cépages autochtones qui se démarquent. Et comme ça change tout le temps, voici quelques-uns de mes coups de cœur, ceux du moment et de tous les temps. 

  • Drappier Brut Nature Pinot Noir Zero Dosage
  • 53 $ • 11127234 
  • 12 % • 2,5 g/l 

Un an ça se fête avec du champagne! J’adore les cuvées zéro dosage, en particulier celui-ci. Parce qu’il est à la fois vif, pur et délicieusement vineux, en plus d’être composé à 100 % de pinot noir, le grand prince de la région de l’Aube, aux sols argilo-calcaires similaires à ceux de sa voisine, la Bourgogne. Aussi parce que Drappier est une maison familiale qui représente avec grande classe et savoir-faire le potentiel incroyable de la Côte des Bar, trop longtemps boudée et qui récolte enfin les éloges qu’elle mérite.

  • Alois Lageder Pinot 
  • Bianco Alto Adige 2019 - Biodynamie
  • 19,80 $ • 12057004 • 12,5 % • 1,2 g/l

Le pinot blanc est un de ces cépages qui méritent d’être découverts et cette cuvée le met en valeur de façon incomparable grâce à sa justesse et l’harmonie délicate de ses notes florales, rehaussées d’agrume, de poire fraîche et une touche de cardamome sur une trame minérale qui reflète le terroir unique de l’Alto Adige, à l’orée des Alpes italiennes. De plus, j’ai un énorme respect pour le travail de ce domaine familial, établi depuis plus de 200 ans et pionniers de la biodynamie locale, pratiquée sur leurs 55 hectares de vignes.

  • Le Clos Jordanne Le Grand Clos Chardonnay 
  • Niagara 2018
  • 45,50 $ • 14222851 • 13 %

Parce que j’admire autant l’homme que le vigneron et son exceptionnelle connexion avec la vigne. Que ce soit sur le « Bench » de Niagara, en Oregon ou en Bourgogne, Thomas Bachelder ne fait aucun compromis sur la qualité de ses vins qui, comme les plus grands, sont toujours encore meilleurs avec le temps. 2018 est un millésime solaire et riche, un bouquet de fleurs et une opulence de fruits qui s’expriment longuement sur une trame minérale typique du terroir exceptionnel du Grand Clos.

  • Prunotto Occhetti Langhe Nebbiolo 2017   
  • 29 $ • 13491241 • 14 % • 1,5 g/l

Une belle découverte. J’adore le nebbiolo et bien sûr les Barolo, mais j’ai récemment dégusté certaines cuvées du Langhe qui m’épatent par leur fraîcheur et leur buvabilité, comme celui-ci qui offre un nez séduisant de rose et anis étoilé, de notes gouleyantes de fraise des champs et une puissance tannique qui perdure dans un superbe équilibre. Je l’ai dégusté avec une pizza cuite sur feu de bois et le vin harmonisait super bien le côté fumé et grillé de la croûte.

  • Vignoble Guillaume Pinot Noir 2018
  • 21,50 $ • 11556311 •
  • 12,5 % • 1,5 g/l 

Je suis fan du pinot noir et comme j’aime beaucoup comparer les différentes régions de production, cela m’a mené vers le Vignoble Guillaume situé en Franche-Comté, à 35 minutes de Besançon. À la croisée de quatre grandes régions viticoles, la Champagne et l’Alsace au nord, la Bourgogne et le Jura au sud, le vignoble s’étend sur 43 hectares de chardonnay et de pinot noir. Cette cuvée offre un nez généreux et une belle typicité, empreinte d’un aspect minéral important, puis une fraîcheur de griotte sur des tannins souples avec des notes de cacao et une finale bien poivrée. Un nouveau coup de cœur!