Caroline Chagnon
Coopérative nationale de l'information indépendante
Caroline Chagnon

2010 à 2020... une décennie de vin!

CHRONIQUE / Il y a 10 ans, les pastilles de goût soufflaient leur premier anniversaire, les achats sur SAQ.com n’existaient pas et la carte Inspire non plus. C’est d’ailleurs en 2010 qu’on a vu naître Instagram. Nous buvions alors sans l’aval des « vinfluenceurs ». Scandale! C’est aussi le temps où nous ne perdions pas tous nos moyens (et notre budget) devant une bouteille de vin orange. Ah, la belle époque? Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire!

Un peu comme on feuillette un album de finissants 10 ans plus tard, j’ai revisité nos habitudes de consommation de 2010, telles que compilées par notre société d’État.

C’est qu’on a bien changé depuis. Au début de la dernière décennie, les 10 vins les plus vendus en volume à la SAQ étaient tous rouges, à l’exception d’un certain rosé américain… le fameux Gallo! En tête du palmarès? Ni plus, ni moins que ce cher Merlot Grand Sud (1 litre, faut-il préciser), suivi du Fuzion argentin. Cette même année-là, les Québécois développèrent une forte idylle (en couple) avec un rouge californien qui sèmera plus tard la controverse (c’est compliqué) : le Ménage à Trois. Celui-là même qui déclenchait l’état de panique général, si par malheur les quantités s’épuisaient en magasin. C’était aussi l’époque où je portais le polo rouge de la SAQ, et où j’ai souvent suggéré en guise de consolation « un Apothic Red, parce que c’est presque pareil... »

Quant au vin blanc, il brillait par son absence du top 10. Vous étiez seulement 23 % à le choisir (contre 73 % en faveur du rouge). Heureusement, le vent a tourné en sa faveur, puisque 10 ans plus tard, vous êtes près de 35 % à le préférer, même si le rouge demeure grand favori.

Tellement qu’une décennie plus tard, un blanc trône au sommet de la liste des vins les plus vendus au Québec — le Kim Crawford. En seconde place, on trouve, l’indélogeable Liano rouge, suivi d’un autre blanc, le Splendido de Jessica Harnois.

Force est de constater que nous sommes plutôt conservateurs. Même si nos goûts ont considérablement évolué, notre appétit pour les vins français, lui, demeure indétrônable. Près d’une bouteille de vin tranquille sur trois achetée provient de l’Hexagone, aujourd’hui, tout comme il y a 10 ans. L’Italie et les États-Unis suivent dans des proportions très similaires à celles de l’époque. En fait, tout s’équivaut au pourcentage près, hormis l’Argentine qui a perdu beaucoup de parts de marché. Constance, constance…

Et, vous? Trouvez-vous que vos goûts ont évolués depuis 10 ans?


Alsace 2017
Tutti Frutti
Les Vins Pirouettes
25,55 $ • 13903639 • 13 % • 3,9 g/l •

Les Vins Pirouettes, c’est l’initiative d’un collectif de petits vignerons alsaciens qui travaillent en bio et biodynamie. Ensemble, ils proposent toute une gamme de vins nature issus d’une grande variété de terroirs, dont cet assemblage de sylvaner (60 %), riesling (20 %) et auxerrois élevé en cuve inox pendant 11 mois sur lies fines. Cette technique amène texture au vin, ce qui donne une certaine épaisseur en bouche. Le nez est très agréable, avec des notes de citron et de pomme verte supportées par une trame minérale. Beaucoup de délicatesse et de fraîcheur ici. Joli en compagnie de pâtes crémeuses au citron.


Espagne 2018
Wine by Nature du Vin
Bodegas Latue
9,70 $ • 14 294 214 • 12,5 % • 2,4 g/l •

Petite nouveauté à mini-prix tout juste débarquée en SAQ. On se dirige en Espagne pour découvrir un assemblage de airén (80 %) et de sauvignon blanc. Bien que vous n’en ayez probablement jamais entendu parler, le airén s’avère pourtant être le cépage le plus planté du pays. Pour moins de 10 $, vous avez là un vin de semaine, modeste et très passe-partout pour accompagner vos plats légers et frais. Le nez diffuse d’agréables arômes de pêche et de bonbon. L’expression est simple, délicate, un tantinet courte certes, mais complètement sec. Voilà qui accompagnera bien une salade de quinoa, coriandre, avocat et maïs.

Australie 2018
Cabernet Sauvignon
Angove
15,95 $ • 14 198 169 • 14 % • 4 g/l •

Les amateurs de rouges généreux seront comblés par ce cabernet sauvignon bio du sud de l’Australie. Ce vin de soleil transmet des notes de poivron, de cassis et d’épices douces. En bouche, c’est généreux, juteux et réconfortant. Ses tanins souples et son intensité en font un bon candidat pour vos plats d’hiver, comme un chili ou une lasagne.