Une semaine d'actu

Tu veux toujours en savoir plus sur le monde qui t’entoure? Le P’tit Mag te présente un rendez-vous parfait pour toi! Chaque samedi, Eve Tessier-Bouchard déniche les nouvelles les plus intéressantes de la semaine. Elle en fait un résumé par de courts textes illustrés et des capsules animées à lire et à voir dans le journal, dans l’appli et sur notre site Web!

DES JEUX SUR TABLE GRANDEUR NATURE!

En ce moment, pratiquer des activités sportives tout en respectant les mesures de distanciation physique est un véritable casse-tête! En particulier pour les enseignants, qui se préparent déjà à la rentrée prochaine, en septembre. 

Mais un peu partout au Québec, des idées ingénieuses voient le jour! C’est notamment le cas à Granby, où les professeur Yves Phaneuf et Marcel St-Onge, enseignants d’éducation physique, ont imaginé un jeu de hockey sur table à échelle humaine! Dans ce jeu, les participants prennent la place des petits joueurs de plastique et ont l’obligation de suivre les lignes qui correspondent à celles du jeu! 

Aussi, un peu dans le même genre, de plus en plus de terrains de baby-foot à taille humaine apparaissent au Québec! Des écoles de Dunham, Bedford, Farnham, Sutton et Granby en ont installés. Pour créer un terrain de baby-foot humain, il faut d’abord délimiter le terrain (avec des palettes de bois par exemple). On tend ensuite des cordes pour créer les lignes de joueurs et on y enfile des tuyaux de caoutchouc auxquels seront agrippés les joueurs. Les joueurs peuvent se promener de gauche à droite pour faire des passes et tenter de marquer des buts, mais ils ne doivent jamais lâcher le tuyau! Bien sûr, tous les équipements et le matériel sont soigneusement désinfectés. 

Ces idées rigolotes sont bien pratiques pour s’amuser tous ensemble tout en respectant les consignes de distanciation! Selon un texte de Florence Tanguay, La Voix de l’Est 

Des écoles au Québec ont mis sur pied des terrains de baby-foot à taille humaine.

+

TRISTE NOUVELLE POUR LES SIMPSON

C’est une triste nouvelle que nous te partageons aujourd’hui! Hubert Gagnon, le comédien qui a fait pendant 27 ans la voix québécoise d’Homer Simpson dans le célèbre dessin animé Les Simpson, est décédé le week-end dernier.

Hubert Gagnon avait interprété ce personnage d’Homer dès le début de la série et jusqu’en 2017, lorsqu’il avait appris qu’il était malade du cancer. Il était ce que l’on appelle un acteur de doublage. Les acteurs de doublage sont ceux qui mettent leur voix sur des dessins animés ou des films, pour que tu puisses les regarder dans ta langue. C’est un exercice très difficile, car il faut incarner un personnage sans apparaître à l’écran! Tout se passe donc dans la voix!

En 2017, Hubert Gagnon a dû se retirer, c’est Thiéry Dubé, qui l’a remplacé dans le rôle d’Homer. 

Hubert Gagnon avait aussi incarné les voix françaises de très grands comédiens américains, comme Robert De Niro, Mel Gibson, Richard Gere, Steven Seagal ou encore Dennis Quaid. Selon un texte de Richard Therrien, Le Soleil 

Homer Simpson a perdu sa voix, parce que Hubert Gagnon, le comédien qui a fait sa voix au Québec pendant 27 ans est décédé le week-end dernier.

+

UN TRÉSOR RETROUVÉ!

Il y a 10 ans, un millionnaire américain maintenant âgé de 89 ans, Forrest Fenn, a décidé de créer une drôle de quête dans les montagnes des Rocheuses, aux États-Unis. Ce collectionneur d’art un peu farfelu a en effet caché un trésor de pierres précieuses, comme des émeraudes, des rubis et des diamants, d’une valeur de près de 1 million de dollars. L’américain avait caché ce trésor avec un seul objectif : donner envie aux gens d’explorer la nature et leur donner un peu d’espoir alors que les États-Unis traversaient, à ce moment-là, une crise économique.

Il a caché ce fabuleux trésor dans un endroit secret au beau milieu des montagnes, et a écrit un poème de 24 lignes pour donner des indices aux personnes qui souhaiteraient partir à sa recherche. Le poème était écrit dans son autobiographie, The Thrill of the Chase, le livre dans lequel il raconte sa vie. En 10 ans, près de 350 000 personnes ont essayé de trouver le trésor! Certaines ont fait seulement une tentative, mais d’autres ont tout quitté pour se lancer dans cette aventure. 

La chasse au trésor est désormais terminée, car quelqu’un a trouvé le trésor! Nous ne connaissons pas son nom, mais il a envoyé une photo du trésor à Forrest Fenn. 

Il doit faire bien des jaloux! 

En 10 ans, près de 350 000 personnes ont essayé de trouver le trésor que Forrest Fenn, un millionnaire américain avait caché donner envie aux gens d’explorer la nature.

+

BON REPOS, BELLE BALEINE...

Tu en as sans doute entendu parler, la baleine qui se promenait dans le fleuve Saint-Laurent ces dernières semaines est malheureusement décédée. Elle a été retrouvée par un pilote maritime mardi matin près de Varennes, en Montérégie. 

On ne saura jamais pourquoi elle était venue si loin de son habitat naturel. Avait-elle chassé une proie sur une longue distance ? S’était-elle perdue ? Il est très rare de voir de ces mammifères dans ces régions. 

Nous ne connaissons pas encore les causes de son décès, mais l’organisme Pêches et Océans Canada a donné son accord pour qu’une nécropsie soit pratiquée sur son corps. Une nécropsie est un examen médical qui est pratiqué sur les corps des personnes ou des animaux décédés. On peut aussi dire autopsie. Cet examen permet de comprendre pourquoi et comment le décès a eu lieu, par exemple en vérifiant la peau, les poumons ou l’estomac. A-t-elle été frappée par un paquebot ? A-t-elle manqué de nourriture ? Pour l’instant, nous ne le savons pas. Certaines personnes se demandent pourquoi on n’a pas tenté de la rediriger vers son habitat naturel. Sur de courtes distances, on peut aider une baleine à se rediriger en lui faisant entendre des ultrasons qui la guident. Mais sur une aussi longue distance, c’est impossible. 

En tout cas, merci belle baleine pour la joie que tu as semée sur ton passage. Bon repos…

La baleine qui se promenait dans le fleuve Saint-Laurent ces dernières semaines est malheureusement décédée.

+

UN SYMBOLE FORT!

Si tu as vu des images des manifestations antiracistes cette semaine, tu as peut-être remarqué que sur certaines, les manifestants ont un genou posé au sol. 

Cette position est un important symbole de la lutte antiraciste depuis 2016. Cette année-là, le joueur de football Colin Kaepernick, afro-américain, avait décidé de s’agenouiller avant un match à San Diego, aux États-Unis, pendant que jouait l’hymne national américain. C’est lui que tu peux voir dans la télévision sur la caricature que nous te partageons aujourd’hui. 

Il voulait ainsi dénoncer symboliquement les violences policières contre les Noirs aux États-Unis. Il a aussi dit : «Je ne vais pas me lever pour saluer le drapeau d’un pays qui opprime les Noirs et les gens de couleur». 

Ce geste a beaucoup marqué et il a aussi divisé l’opinion américaine. Mais le genou par terre a aidé à rendre visible cet important problème. Il a été imité par la suite par d’autres joueurs et même des entraîneurs, puis repris par la population dans les manifestations par exemple. 

Dans cette touchante caricature, tu peux voir une petite fille qui fait le même geste que Colin Kaepernick, devant sa télévision. C’est un geste solidaire, et qui montre qu’elle se sent interpellée par cette lutte. 

Dans cette caricature, une petite fille fait le même geste que Colin Kaepernick qui avait décidé de s’agenouiller avant un match aux États-Unis pour dénoncer symboliquement les violences policières contre les Noirs.