Mardi dernier, François Legault, l’actuel premier ministre du Québec, a annoncé un grand remaniement ministériel. Six ministres vont ainsi changer de place dans le gouvernement.
Mardi dernier, François Legault, l’actuel premier ministre du Québec, a annoncé un grand remaniement ministériel. Six ministres vont ainsi changer de place dans le gouvernement.

Une semaine d'actu

Tu veux toujours en savoir plus sur le monde qui t’entoure? Le P’tit Mag te présente un rendez-vous parfait pour toi! Chaque samedi, Eve Tessier-Bouchard déniche les nouvelles les plus intéressantes de la semaine. Elle en fait un résumé par de courts textes illustrés et des capsules animées à lire et à voir dans le journal, dans l’appli et sur notre site Web!

CHAISE MUSICALE AU GOUVERNEMENT!

Au Québec, comme dans de nombreux autres endroits dans le monde, le premier ministre, lorsqu’il est élu, doit former un gouvernement. Cela veut dire qu’il a la responsabilité de nommer les personnes qui vont devenir ministres. Les ministres sont très importants, car ils ont la charge de gérer et de faire évoluer la société, chacun dans son domaine.

En tout, il y a 26 ministères au Québec, de plus ou moins grande taille.

Si le premier ministre du Québec a le devoir de nommer ses ministres, il a du même coup le droit de renvoyer un ou des ministres et de les changer de ministère aussi. On appelle cela un remaniement ministériel, c’est-à-dire un moment pendant lequel le premier ministre renvoie des ministres, en embauche de nouveaux ou bien change de place les anciens. 

Mardi dernier, François Legault, l’actuel premier ministre du Québec, a annoncé un grand remaniement ministériel. Six ministres vont ainsi changer de place dans le gouvernement. Parmi les changements importants,  il y a la nomination de Christian Dubé comme ministre de la Santé à la place de Danielle McCann. On a vu souvent Mme McCann depuis quelques mois lors des conférences de presse de 13h au sujet de la pandémie. Elle sera dorénavant ministre de l’Enseignement supérieur, donc des collèges et universités. Difficile de dire précisément pourquoi le premier ministre l’a changée de poste. Les journalistes spécialisés en politique croient que le premier ministre Legault voulait mettre en place une personne qui a plus d’expérience en gestion, pour améliorer la communication entre les soignants, les directions d’hôpitaux et CHSLD et le ministère. Et une personne en mesure d’affronter avec énergie une deuxième vague de la pandémie si elle se produit.

D’autres ministres ont également changé de poste. Et le ministre de l’éducation, M. Jean-François Roberge, est resté en poste bien qu’on lui ait retiré quelques responsabilités. 

Même s’ils sont parfois un peu difficiles à suivre et à comprendre, les remaniements ministériels sont importants, car les ministres ont beaucoup de pouvoir!

Mardi dernier, François Legault, l’actuel premier ministre du Québec, a annoncé un grand remaniement ministériel. Six ministres vont ainsi changer de place dans le gouvernement.

+

DES JEUNES IMMIGRANTS NE SERONT PAS CHASSÉS

En 2012, alors qu’il était encore président des États-Unis, Barack Obama avait mis en place un programme pour protéger les jeunes immigrants entrés illégalement au pays avec leurs parents pendant leur enfance. Ces jeunes se retrouvaient bien souvent à l’âge adulte sans aucun papier ni possibilité de travailler et d’étudier, alors qu’ils avaient grandi toute leur vie aux États-Unis! On appelle ces jeunes des Dreamers, qui veut dire rêveurs en français. 

C’était une situation injuste que le programme de Barack Obama, appelé le Deferred Action for Childhood Arrivals (Action différée pour les arrivées d’enfants) a permis de corriger en partie. En effet, grâce au programme, les jeunes Dreamers peuvent obtenir un permis de travail de deux ans et sont mieux protégés contre des expulsions du pays. 

Depuis son élection, l’actuel président des États-Unis, Donald Trump, essayait de faire annuler le programme mis en place par Barack Obama. La semaine dernière, la Cour suprême des États-Unis, le tribunal le plus important du pays, a décidé à 5 voix contre 4 que le programme devrait rester en place. Les juges ont en effet déclaré que les arguments de l’administration Trump pour faire annuler le programme n’étaient pas raisonnables et même capricieux!

Les Dreamers sont aujourd’hui environ 700 000 aux États-Unis. Parmi eux, plus de 30 000 travaillent dans le secteur de la santé et ont beaucoup aidé pendant la crise du coronavirus. Cela a fait partie des arguments des gens qui les défendaient. C’est donc près d’un million de jeunes qui pourront continuer de rêver d’une vie meilleure aux États-Unis comme leurs parents le souhaitaient.

Les jeunes immigrants entrés illégalement aux États-Unis avec leurs parents pendant leur enfance se retrouvaient bien souvent à l’âge adulte sans aucun papier ni possibilité de travailler et d’étudier, alors qu’ils avaient grandi toute leur vie aux États-Unis! On appelle ces jeunes des <em>Dreamers.</em>

+

LE MYSTÈRE D'UN OEUF PRÉHISTORIQUE ENFIN RÉSOLU?

En 2011, des équipes de scientifiques avaient découvert en Antarctique un très gros œuf fossilisé âgé de plus de 66 millions d’années. Cet œuf était le deuxième plus gros jamais découvert (le premier était celui d’un oiseau-éléphant de Madagascar, une créature maintenant disparue). 

L’œuf découvert en Antarctique était un peu spécial parce qu’il avait l’air d’un «ballon dégonflé»! Pendant plusieurs années, les experts se sont demandé quel animal préhistorique avait bien pu pondre un tel œuf. En attendant que quelqu’un trouve enfin la réponse, l’œuf restait sur les étagères du Musée d’histoire naturelle du Chili. 

Ce n’est finalement que récemment que ce mystère de «l’œuf dégonflé» a pu être résolu, grâce à la paléontologue américaine Julia Clarke. Elle s’est en effet rendu compte que cet œuf devait avoir une coquille molle, un peu comme les œufs pondus par les lézards ou les serpents. 

En poursuivant leurs recherches, Julia Clarke et son collègue Lucas Legendre, de l’Université du Texas, ont réussi à établir que cet œuf devait avoir été pondu par un reptile marin d’au moins 6 mètres de long (sans compter la queue)! Ils pensent que l’œuf pourrait être celui d’un mosasaure, un reptile marin préhistorique, le seul assez grand pour pondre un œuf aussi gros. 

Cet animal ne devait pas être très rassurant! 

+

LES JEUNES JOUENT UN TOUR À DONALD TRUMP SUR TIKTOK?

Samedi dernier avait lieu le premier grand rassemblement organisé par l’équipe de Donald Trump depuis le début de la pandémie de coronavirus. Ce rassemblement visait à relancer la campagne électorale de l’actuel président des États-Unis, qui souhaite être élu pour quatre autres années lors de l’élection présidentielle de novembre 2020. 

L’équipe du président avait affirmé que près d’un million de personnes avaient réclamé des billets pour cet événement, qui a eu lieu à Tulsa, aux États-Unis. Mais finalement, sur les 20 000 places du BOK Center qui avaient été réservées, seules 6200 places ont été occupées. C’est beaucoup moins que prévu et surtout beaucoup moins que le nombre de personnes qui auraient réclamé un billet! 

L’équipe de Donald Trump dit que s’il y a eu aussi peu de personnes présentes au rassemblement de Tulsa, c’est à cause des manifestants qui bloquaient les accès à la salle. 

Mais les médias présents sur place ont dit que les entrées étaient sécurisées et dégagées. Ils pensent plutôt que ce peu d’achalandage serait dû à une vaste campagne sur le média social TikTok. En effet, de nombreux jeunes utilisateurs de TikTok ont dit avoir commandé des billets avec la ferme intention de ne pas y aller. Comme pour jouer un tour au président! Ce mouvement anti-Trump a aussi été soutenu par des stars de K-pop (pop coréenne) et par leurs adeptes. 

Au vu de la situation, Donald Trump a même annulé la portion extérieure de son discours, qui devait s’adresser aux personnes n’ayant pas eu de billets! Il n’a pas semblé apprécier la situation!

Les médias pensent que le peu d’achalandage au premier rassemblement de Donald Trump serait dû à une vaste campagne sur le média social TikTok, car de nombreux jeunes utilisateurs de TikTok ont dit avoir commandé des billets avec la ferme intention de ne pas y aller.