Sexologie

Miroir, miroir, c’est moi la plus belle!

CHRONIQUE / Pas assez belles pour faire l’amour. Non pas aux yeux de leur entourage ou des étrangers, et encore moins à ceux de leur partenaire. Ces femmes ne sont pas assez belles pour faire l’amour... selon elles-mêmes !

Plusieurs femmes que j’évalue se disent incapables de se donner à l’autre, de s’accorder du plaisir et de vivre en harmonie avec leur corps. Elles me consultent en prétextant une problématique sexuelle, mais rapidement, je me rends compte que c’est d’amour propre, de reconnaissance, d’estime ou de confiance personnelle dont elles manquent. Elles ne s’aiment pas, se trouvent laides.

Sexologie

La discordance du répertoire sexuel

CHRONIQUE / Comment décririez-vous votre répertoire d’activités sexuelles? Plein? Moyen? Restreint? Je parle, bien entendu, de ces pratiques coquines à laquelle vous avez habituellement recours, encore et encore, histoire de satisfaire vos besoins sexologiques.

Les préliminaires sont encombrants. Ils gravitent autour de ces quelques becquetages déposés ici et là, ces frugaux effleurements, ces trois ou quatre positions sexuelles et, pour les soirs de grandes veillées, ces probables contacts oraux.

Sexologie

Le sexe au chant du coq

CHRONIQUE / Cocorico! Le sexe, le pratiquez-vous dès le chant du coq? Parce qu’il y a de ces gens plus matinaux que d’autres, la case horaire du petit matin semble être une option envisageable pour bien débuter la journée... ou régler le dossier. Aux vertus tantôt indéniables pour le lève-tôt et discutables pour la marmotte, la réalité entourant la pratique sexuelle au réveil comporte elle aussi son lot de pour, et bien entendu, de contre.

Oui, oui et oui! 

Bien sûr que d’entamer toute journée par cette proximité qu’engendre la relation sexuelle représente certes une excellente façon de faire, autant pour vous que pour le couple. Profiter de ce regain d’énergie succédant à une bonne nuit de sommeil, de cet élan peut-être suggéré par les brides de songes plus suggestifs, d’une vision sur une mini-rikiki jaquette, de la tranquillité de la maisonnée ou encore d’une érection aussi provoquée par l’envie d’uriner, je dis oui!