Le Cosmopolitan
Le Cosmopolitan

La recette de Monsieur Cocktail: les années 90

Patrice Plante
Patrice Plante
Collaboration spéciale
Allez savoir pourquoi, la rentrée scolaire me rappelle toujours mon secondaire et donc, les années 90. 

Vous rappelez-vous cette magnifique décennie bercée par les disques compacts, Ace of Base, les Backstreet Boys et No Doubt? Les disquettes molles, le son d’accueil de la messagerie ACQ, les modems qui occupaient la ligne téléphonique et cet abonnement à AOL qui nous a tous coûté une fortune? Vous ennuyez-vous de La fin du monde est à sept heures, de l’essence à 50 sous le litre et des balades au club vidéo?

Cette décennie occupe une pièce privilégiée dans ma mémoire. À la fois si proche et si lointaine de notre réalité actuelle, elle a aussi été une catastrophe pour le monde du cocktail. La mixologie, cet art oublié dans les affres fluorescentes de l’époque disco, semblait morte pour de bon. Les affriolants Abricot Brandy Sour, Blue Lagoon et vodka jus d’orange régnaient en maître suprême parmi les bar mix en poudre, les concentrés de jus artificiels au pistolet et les sirops aussi phosphorescents que l’album Aquarium du groupe Aqua.

Un roi et maître est cependant sorti du lot grâce à la série Sex and the City et définit si bien les années 90 : le Cosmopolitan. Il a aujourd’hui retrouvé ses lettres de noblesse et, dans notre quête d’adapter cette recette légendaire à notre réalité et aux magnifiques canneberges d’ici, je vous offre ici sa version sans alcool remaniée à l’aide du spiritueux sans alcool Seedlip aux agrumes.

Le Cosmopolitan (version sans alcool*)

INGRÉDIENTS

  • 1,5 oz de Seedlip Grove 42
  • 0,75 oz de sirop de lime Monsieur Cocktail
  • 0,75 oz de jus de canneberges Nutra-Fruit
  • 0,5 oz de jus d’orange
  • Zeste d’orange (pour décorer)

PRÉPARATION

  1. Dans un shaker, mélanger tous les ingrédients avec de la glace.
  2. Filtrer au tamis fin dans un verre à martini refroidi.
  3. Décorer d’un zeste d’orange.

Santé!

*Pour la version simple et rapide, classique et faible en sucre de cette recette, consultez le site monsieur-cocktail.com

Le Cosmopolitan