Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L'américano
L'américano

La recette de Monsieur Cocktail: l’Américain

Patrice Plante
Patrice Plante
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
À ceux qui désirent préparer leur foie en vue des vacances des Fêtes (qui nous donneront plus d’une excuse pour déguster de nouveaux cocktails) et à ceux qui souhaitent découvrir l’un des plus grands rois de l’apéro, je présente sans plus attendre un coup de cœur très personnel : l’américano.

Je sais, je sais. Le nom peut en confondre certains. Je me rappelle en avoir commandé un dans un bar il y a de cela quelques hivers, aux petites heures du matin. Oui, vous devinez bien : le serveur m’a apporté un café bien chaud.

C’est qu’il existe deux breuvages classiques appelés américano. En effet, trouvant l’espresso trop fort pour leur palais habitué au café filtre, les Américains demandaient d’y ajouter de l’eau chaude. L’américano «café» était né.

Puis il y a l’américano «cocktail», une vieille recette d’abord connue sous le nom de Milano-Torino, créée à la fin des années 1860 par Gaspare Campari, qui s’inspira des deux villes d’où proviennent les ingrédients (Milan pour le Campari et Turin pour le vermouth rouge italien). Probablement en raison de sa grande popularité auprès des Américains en visite en Europe durant la prohibition, le cocktail a changé de nom vers 1930.

Vous avez peut-être deviné la ressemblance entre ce cocktail et le negroni? Vous avez vu juste. En effet, le comte Negroni, de passage à son bar favori en 1919, demanda un Milano-Torino plus corsé à son bartender : celui-ci troqua l’eau pétillante pour du gin et le zeste de citron pour un zeste d’orange. Un classique était né!

Américano

INGRÉDIENTS

  • 1,5 oz de liqueur amère (style Campari)
  • 1,5 oz de vermouth rouge
  • 2 oz d’eau pétillante
  • Zeste de citron (pour décorer)

PRÉPARATION

  • Ajouter tous les ingrédients, sauf l’eau pétillante, dans un verre haut rempli de glace.
  • Mélanger à la baguette ou à la cuillère de bar jusqu’à ce que vos doigts soient froids.
  • Compléter avec l’eau pétillante.
  • Décorer d’un zeste de citron.

Santé!

L'américano