Ellan

L'humain face à la nature

Petit contre infini. La série PERAT du photographe Gustav Willeit éblouit, tout en donnant le vertige. La recherche de grands espaces lui vient peut-être de son lieu de naissance à Brunico, région montagneuse du nord-est de l’Italie. Des îles Canarie à l’Islande, en revenant à la station italienne Alta Badia, dans les Dolomites, l’artiste laisse libre cours à sa vision poétique du monde.

Il capture les mers et les montagnes, dans toutes leurs nuances chromatiques, le silence, qui invite le spectateur à écouter, et l’humain, impuissant devant l’immensité de la nature et de sa beauté. Certains verront peut-être un clin d’œil moderne au tableau Le Voyageur contemplant une mer de nuages, de Caspar David Friedrich (1818). Poursuivez le rêve photographique de Gustav Willeit à guworld.com ou instagram.com/sangu.

Atiodi
Dinat
Iloas
Daimet
Stanes