Lilas Krasavitsa Moskvy (Beauty of Moscow), à fleurs roses doubles devenant blanches, considéré comme le meilleur des lilas français.

Les lilas : surtout pour le parfum

Rappelez-vous des lilas de votre enfance et surtout les gros bouquets qui parfumaient toute la maison? On trouvait un magnifique lilas commun (Syringa vulgaris), à fleurs simples lavande ou blanches, ou encore, un des hybrides français à fleurs plus colorées dérivés du lilas commun, sur presque tous les terrains.

Mais aujourd’hui, on l’accuse d’occuper trop d’espace sur les terrains modernes plus petits. Et c’est vrai que cet arbuste entouré de drageons (repousses) peut facilement atteindre 3m de diamètre! Ainsi, les lilas nains qui, eux, ne drageonnent pas et restent très compacts, commencent à le remplacer. 

Mais pas si vite! Même si les lilas nains sentent bon, rien n’égale le parfum d’un lilas commun en pleine floraison. À vous de décider si vous acceptez un parfum moins séduisant… ou trouverez la place pour un beau, gros lilas comme autrefois!

Culture des lilas

On peut planter un lilas en toute saison, tant que le sol n’est pas gelé. Préférez un emplacement très ensoleillé (plus il y a de soleil, plus le lilas fleurira) au sol bien drainé et pas trop riche. 

Creusez un trou de la profondeur de la motte et trois fois plus large, puis enlevez le pot et déposez la motte dans le trou. Ensuite, remblayez avec la terre prélevée et arrosez bien. Ne sont pas pour lui les engrais et les composts : un sol trop riche nuit à la floraison.

Maintenant, patientez. Le lilas commun ne commence à fleurir abondamment que vers l’âge de 5 à 7 ans! Par contre, l’arbuste est de très longue vie et vivra sans doute plus longtemps que la personne qui l’a planté. (Les lilas nains, par contre, fleurissent dès leur jeunesse, souvent l’année suivant la plantation.)

Lilas commun : comme chez grand-maman!

Entretien

Pour le lilas commun, mieux vaut supprimer presque tous les rejets, ne laissant que 3 à 6 tiges robustes. On peut supprimer les rejets en toute saison. On peut aussi rabattre les vieilles branches qui fleurissent peu, ce qui aidera à redonner à un grand lilas à une taille plus raisonnable. Dès qu’une branche dépasse 3 m de hauteur, il temps de songer à l’éliminer et à laisser une plus jeune prendra sa place.

Mais ne faut-il pas supprimer les fleurs fanées? Nos grands-parents le faisaient, convaincus que c’était nécessaire pour stimuler une bonne floraison, mais en fait, cette taille n’augmente nullement la floraison et est considérée aujourd’hui comme inutile. Certains jardiniers continuent de les supprimer sous prétexte que les capsules de graines qui se forment les dérangent. Si c’est votre cas, il est important de faire cette taille dans les 2 semaines suivant la floraison, sinon cela nuira à la prochaine floraison.

Enfin, aucun besoin de protection hivernale pour ces arbustes bien rustiques. D’ailleurs, sans un hiver froid, les lilas n’arrivent pas à fleurir!

Le lilas Bloomerang Purple est un lilas nain qui fleurit jusqu’à 3 fois par saison.

Beaucoup de choix

Il existe 12 espèces de lilas et plus de 1000 cultivars. Voici les variétés les plus cultivées :

  • Lilas commun (S. vulgaris): fleurs lavande ou blanches. Très parfumé. Floraison en juin. Floraison bisannuelle. 2 à 6m. Zone 2.
  • Lilas français (S. vulgaris) : variété hybride du précédent, vaste gamme de couleurs (rouge, pourpre, violet, rose), souvent avec des fleurs doubles. Très parfumé. Floraison généralement annuelle, en juin. 2 à 5m. Zone 2.
  • Lilas du Japon (S. reticulata) : le seul arbre parmi les lilas et aussi le lilas le plus tardif. Fleurs blanc crème en juillet. Parfumé. 10m. Zone 3.
  • Lilas de Preston (S. x prestonii): un peu plus tardif que le lilas commun. Fleurs plus tubulaires, souvent roses, rouges, pourpres ou blanches. Parfumé. Taille moyenne; 2,5m. Zone 2.
  • Lilas de Corée (S. meyeri ‘Palibin’) : lilas nain à port globulaire. Fleurs parfumées en juin, rose violacé. 1,8 à 2,1m. Zone 3 b.
  • Lilas Miss Kim (S. patula ‘Miss Kim’) : lilas nain au port arrondi, souvent greffé sur un court tronc. Fleurs parfumées lilas pâle à la fin de juin. 1,5 à 2m. Zone 3 b. 
  • Lilas remontant (S. série Bloomerang) : lilas très nain qui fleurit 2 à 3 fois par été. Trois couleurs : pourpre, pourpre foncé et rose. Bon parfum. 1,5m. Zone 3 b. 

Le mois de juin est le mois du lilas. Profitez-en pour visiter un jardin de lilas près de chez vous, notamment le Musée des Lilas sur l’île Pozer à Saint-Georges de Beauce, qui offre la plus grande collection au Québec de ces arbustes si spectaculaires!

***

+

RÉPONSES À VOS QUESTIONS

Fleurs de cimetière

Q  Je veux fleurir deux tombes qui sont au soleil avec un peu d’ombre en fin d’après-midi et qui sont principalement arrosées par la pluie. D’après la réglementation du cimetière, je peux planter en façade des monuments, sur une largeur de 45cm, mais que des vivaces ou des annuelles. Sont interdits les arbustes, les conifères nains, les rosiers et les végétaux qui prennent de l’expansion comme les pivoines et les hémérocalles. On m’a suggéré des pétunias et des géraniums, mais je ne suis pas à l’aise avec cette suggestion. J’aimerais des vivaces qui nécessitent peu d’entretien, résistant à la sécheresse et qui fleurissent tout le long de la belle saison. Merci de m’aider à rendre hommage à mes aïeuls.  — FD

Népéta ‘Cat’s Pajamas’

R  Autrefois, chacun avait le droit de décorer les tombes à sa guise et l’espace devant plusieurs tombes devenait une véritable petite plate-bande. De nos jours, cependant, la plupart des cimetières sont davantage axés sur la tonte de pelouse que le fleurissement et ainsi ces belles couleurs prennent le bord. Vous avez de la chance de pouvoir au moins planter des annuelles et des vivaces : dans bien des cimetières, toute plantation est défendue! Il n’y a pas beaucoup de vivaces de taille modeste (45cm, c’est vraiment très étroit!) qui fleurissent tout l’été. Une floraison constante est plutôt le rôle des annuelles. Cela dit, il y a des exceptions et en voici six qui devraient vous convenir: coréopsis ‘Moonbeam’, népéta ‘Cat’s Pajamas’, véronique ‘Royal Candles’, œillet ‘Feuerhexe’, sauge vivace ‘Pink Profusion’ et scabieuse ‘Butterfly Blue’.

***

Compost facile

Q  J’aimerais composter mes déchets organiques. Je voudrais que ce soit facile, facile! Est-ce possible? Avez-vous des suggestions?  — Jocelyne Couillard

Le grand secret du compostage réussi est de retourner le tas au moins une fois par semaine.

R  Il n’y a rien de plus facile que le compostage. Dans la nature, les parties mortes des plantes tombent au sol et se décomposent toutes seules : c’est ça, le compostage naturel. Si vous lancez vos déchets organiques ici et là dans le jardin, la plate-bande ou le sous-bois, une technique qu’on appelle compostage de surface, ils se décomposeront presque devant vos yeux et vous retournerez une quantité de minéraux au sol, au grand bénéfice des végétaux qui y poussent.

Pour un compostage plus contrôlé, un composteur est de mise. Installez-le au soleil sur le sol, loin des racines d’arbre. Il ne reste qu’à y ajouter des déchets, en maintenant si possible une proportion d’environ deux parties de matériaux bruns (feuilles d’automne hachées, sciure de bois, papier déchiqueté, etc.) pour une partie de matériaux verts (déchets de cuisine, déchets de jardin, rognures de pelouse, etc.). Retournez le «tas» de temps et temps pour aérer et remélanger les ingrédients et arrosez s’il s’assèche. Tout se décomposera, probablement dans environ 6 à 8 mois, vous laissant avec un compost que vous pouvez utiliser pour enrichir le sol de vos jardins ou pour terreauter le gazon.

***

Des questions svp!

Vous pouvez nous joindre par courriel à: courrierjardinierparesseux@yahoo.com

Par courrier à: Le jardinier paresseux, Le Soleil, C.P. 1547, succ. Terminus, Québec (Québec)  G1K 7J6

***

+

CALENDRIER HORTICOLE

La tomate

La Société éducative Roger-Van den Hende offre une conférence intitulée La tomate : du semis à la récolte avec Lili Michaud. Elle aura lieu le dimanche 2 juin à 10h à la jardinerie Floralies Jouvence, 2020, avenue Jules-Verne, Québec. Coût : 2 $ pour les non-membres. Pour information : societeeducativeRVDH@gmail.com ou (581) 922-1034.

Plantes indigènes

La Société d’horticulture et d’écologie de Portneuf invite la population à sa prochaine activité, une conférence suivie d’une excursion d’identification avec Suzanne Hardy et Rolland Hamel qui aura lieu le dimanche 2 juin de 9h à 15h. Rendez-vous au Carrefour municipal, 500, rue Notre-Dame, Portneuf. Gratuit pour les membres et les résidents de Portneuf, 5 $ pour les autres. Info : (418) 285-2981.

Fête des parfums

Sous le thème Voir — sentir — goûter — entendre, la Fête des parfums du Musée des Lilas aura lieu cette année le dimanche 2 juin de 9h à 16h30 sur l’île Pozer à Saint-Georges de Beauce. Il y aura des conférences sur l’entretien des lilas, des performances musicales, une exposition de fleurs de lilas et divers kiosques de vente de produits. L’entrée est gratuite. 

Arrangements en pot

Trois sociétés d’horticulture de la région — celles de Québec, de Beauport et de Sainte-Foy — se sont mises ensemble pour inviter Albert Mondor à venir leur parler des arrangements en pot branchés et audacieux. Cette activité aura lieu le jeudi 6 juin 2019 à 19h30 au Centre communautaire Fernand-Dufour, 222, avenue Ducharme, Québec. La conférence est gratuite pour les membres des trois sociétés, mais coûtera 8 $ aux non-membres. Infos : (418) 871-1665.

Pour toute activité horticole, écrivez-nous à courrierjardinierparesseux@yahoo.com

***

+

ENTRETIEN HORTICOLE

À faire cette semaine!

  • Patience! Avec des nuits qui baissent encore à moins de 12 °C, il est encore trop tôt pour planter des annuelles et légumes frileux (bégonias, tomates, etc.) ou sortir vos plantes d’intérieur pour l’été. 
  • Dès que les températures nocturnes dépassent définitivement 12 °C, commencez à acclimater vos semis aux conditions d’extérieur, leur donnant trois jours à l’ombre et trois à la mi-ombre avant de les exposer au plein soleil.
  • Entrez ces plantes dans un garage ou un cabanon si le temps doit descendre sous 12 °C.