Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
Le calcul des transactions de bitcoin nécessite beaucoup de ressources informatiques, notamment de cartes graphiques conçues pour le jeu vidéo.
Le calcul des transactions de bitcoin nécessite beaucoup de ressources informatiques, notamment de cartes graphiques conçues pour le jeu vidéo.

Le bitcoin, un cancre environnemental

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Avec l’envolée du prix du bitcoin, la cryptomonnaie a la cote auprès de tous les types d’investisseurs. Cette ruée vers l’or virtuel nécessite une puissance de calcul massive pour laquelle les ressources matérielles et énergétiques sont de plus en plus remises en question. Cette monnaie invisible laisse toutefois une empreinte environnementale bien réelle. L’appât du gain au détriment de l’environnement ne date pas d’hier, certes, mais la prolifération des infrastructures de cryptomonnaie en fait désormais, en volume, une industrie de grands pollueurs.