Jennifer Brodeur est de passage à Québec pour nous présenter ses gammes de produits Lumi et Peoni.

Le lumineux parcours beauté de Jennifer Brodeur

«Chaque ride sur mon visage fait partie de mon histoire». L’approche de Jennifer Brodeur au sujet des soins de peaux paraît aux antipodes de tous les dictats de la beauté et de la cosmétologie. Loin de l’image de l’esthéticienne fardée à la perfection, elle se présente à notre rencontre avec un teint parfait, sans maquillage. Son message est clair : les rides font partie de la vie et les femmes doivent célébrer le privilège de vieillir.

Au fil des années, son parcours empreint d’audace a mené l’esthéticienne à l’élaboration d’une philosophie propre à elle, au-delà des standards actuels. Le succès est au rendez-vous depuis 2003, année où elle lance l’appareil de luminothérapie Max+ qui propose plusieurs longueurs d’onde lumineuses dans un seul traitement. Malgré un départ catastrophique au Québec et au Canada, Jennifer Brodeur tente sa chance en allant donner des conférences en Californie.

Prendre ces dernières économies pour aller offrir cette nouvelle technologie de soin aux États-Unis, «c’est un des plus gros risques que j’ai pris de ma vie», dit-elle. L’intérêt est présent et rapidement l’appareil Max+ se retrouve dans les cabinets des dermatologues de Beverly Hills. Puis s’ouvrent les marchés de l’Asie, de l’Allemagne, de Paris, de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie. L’appareil de luminothérapie de Jennifer Brodeur trouve sa place dans les plus grands instituts. Toutefois, la récession frappe en 2009. Pour pallier aux pertes financières, elle décide d’ouvrir une clinique d’esthétique à Beloeil. 

Jennifer Brodeur est devenue pendant trois ans l’esthéticienne de l’ancienne première dame des États-Unis, Michele Obama.

Pendant ce temps, à Beverly Hills, l’animatrice Oprah Winfrey découvre les soins de luminothérapie de Max+. Impressionnée par ce soin, Oprah demande à la femme d’affaires de former son personnel à cette technologie. La rencontre est fructueuse. À la suite de ce premier rendez-vous, l’équipe de l’animatrice l’invite à venir passer une fin de semaine afin de discuter d’une éventuelle collaboration. Cette union en est maintenant à sa neuvième année. Chaque action est stratégiquement planifiée en collaboration avec le maquilleur et la styliste en fonction des activités à venir de la grande vedette.

C’est également grâce à Oprah Winfrey que Jennifer Brodeur fait la connaissance de Michele Obama. Invitée à collaborer à un anniversaire surprise pour une amie de l’animatrice, elle a en effet découvert que l’amie en question était la première dame des États-Unis. 

Celle qu’on surnomme la «skin guru» deviendra l’esthéticienne de la femme du président des États-Unis. Pendant trois ans, elle se rend à la Maison-Blanche pour prodiguer ses traitements.


« Mon produit chouchou et celui de Mme Obama aussi »
Jennifer Brodeur, au sujet du produit l’Extrait de la gamme Peoni

Dans un monde de surconsommation de produits de beauté, Jennifer Brodeur met en garde contre l’abus. «Moins tu vas en faire, mieux ta peau va se comporter.» Celle qui dit n’avoir jamais autant vu de femmes avec des problèmes cutanés et de rosacée montre du doigt la surexfoliation et le fait d’utiliser une trop vaste gamme de produits. Devant ce constat, elle conçoit en 2016 la gamme de produits Peoni. Au cœur de cette gamme, L’extrait, à base de racine de pivoine blanche.

«Au début, je pensais faire un produit à base de brocoli… mais ce n’était pas très sexy», lance-t-elle. L’extrait ne contient aucun agent de conservation synthétique. Il est fait à base d’huile de tournesol, riche en vitamine E et il contient de l’extrait de réglisse qui contribue à l’éclaircissement du teint. Soin multi-usage, fait au Québec, il peut être utilisé le jour ou le soir sur toutes les parties de corps et les cheveux. «Il fait tout», précise Mme Brodeur. «C’est vraiment mon produit chouchou, et de celui de Mme Obama aussi.» On apprend d’ailleurs qu’Oprah Winfrey a un fort penchant pour le sérum de la gamme Lumi, la plus récente offre de la gamme de produits de JB Skin Guru.

Les gammes de produits Lumi et Peoni.

Jennifer Brodeur nous a aussi fait part de l’importance de trouver le bon partenariat pour offrir ses gammes de produits et soins. L’Auberge Saint-Antoine est un choix idéal pour elle. Le sérieux de la prise en charge de la cliente, comprendre ses besoins, ses enjeux et son type de peau. «On ne va pas vendre un produit juste pour vendre un produit. On ne va pas vendre un soin juste pour vendre un soin». La gamme est conçue pour fonctionner avec ce que nous utilisons déjà. Il est donc possible d’intégrer simplement un item JB Skin Guru à notre routine pour la bonifier ou encore de choisir la ligne complète selon nos besoins. 

Info : fr.jbskinguru.com

La gamme Peoni de JB Skin Guru parmi les favoris d’Oprah Winfrey dans l’édition de décembre 2016 de son magazine.

+

ON A TESTÉ / Le traitement facial JB Skin Guru

Le spa de l’Auberge Saint-Antoine se prête bien à la gamme de produits JB Skin Guru. Dès mon arrivée, je me suis sentie à l’aise dans cet environnement chaleureux. On m’a par la suite accompagnée en cabine pour un diagnostic et pour recevoir le soin exécuté par Mélodie Lehoux. Comme j’ai une peau à problèmes, Le Lumi s’avère approprié. La grande qualité de ce soin est le confort immédiat qu’il a procuré à ma peau réactive. Mon teint est éclairci, apaisé et le rituel agréable. Que dire du professionnalisme de Mme Lehoux! Je me suis sentie comme une star, ce qui a bonifié l’expérience. J’ai pu constater les bienfaits au premier regard dans le miroir. Et, j’ai tout de suite pris rendez-vous la semaine suivante, question de m’offrir une cure bénéfique.

> Soins JB Skin Guru, 160$, offerts au spa de l’Auberge Saint-Antoine, 8, rue Saint-Antoine, Québec. Service de voiturier.

Info : 418 692-2211

Les lignes de soin Lumi et Peoni sont offertes au Spa de l'Auberge Saint-Antoine. Sur la photo, le serum Lumi, utilisé par Oprah Winfrey, et l'huile Peoni, favorite de Michelle Obama.