La peau dans l'œil

L’albinisme — l’absence de pigmentation dans la peau, les poils et les yeux — toucherait 1 personne sur 20 000 dans le monde. Le vitiligo — la perte de pigmentation se manifestant par des plaques blanches — affecterait 1 % de la population. Ces conditions seraient plus fréquentes dans certaines régions du globe, comme l’Afrique. C’est peut-être pourquoi le photographe Justin Dingwall, né à Johannesbourg, y a puisé l’inspiration. Ses clichés naissent du contraste entre l’esthétisme de la dépigmentation et les idéaux de beauté traditionnels.

«Mes photos n’ont rien à voir avec la race ou la mode, mais plutôt avec notre perception de ce que l’on juge comme beau. Je veux créer des images qui amènent les gens à se questionner sur la vraie définition de la beauté. La diversité est ce qui rend l’humanité intéressante et belle.»

Infos : justindingwall.com