Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Je veux tout savoir: des trous dans l’espace

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Les sciences t’intéressent? Tu te poses des questions sur les animaux, les plantes, l’espace ou n’importe quelle autre partie du monde qui t’entoure? C’est bien normal: les sciences, ce n’est pas que pour les adultes! Alors, envoie-les-moi à jfcliche@lesoleil.com. Une fois par mois, je répondrai aux questions que tu m’envoies.

QUESTION: Qu’y a-t-il derrière les trous noirs? 
— Thomas

RÉPONSE: Il n’y a rien de particulier «derrière» les trous noirs, c’est juste qu’on ne peut pas le voir : c’est caché par ce qu’on appelle l’«horizon» du trou noir, soit un espace d’où aucune lumière ne peut s’échapper. C’est pour cela qu’on ne voit pas ce qu’il y a derrière, mais ça n’est rien d’autre qu’une partie de l’Univers comme les autres, pour l’essentiel.

Alors, pourquoi on ne le voit pas? C’est que tous les objets déforment un petit peu l’espace autour d’eux, et à cause de cela, ils «dévient» la lumière. Dans l’immense majorité des cas, l’effet est absolument impossible à voir à l’œil parce qu’il est juste trop faible. Mais dans le cas de certains objets vraiment très, très massifs — même une planète ne suffit pas, ça prend au moins une étoile —, ça peut faire une différence «visible». Et plus un objet est dense et massif, plus cette courbure sera prononcée.

Maintenant, imagine un peu un bout de ficelle que tu aurais placé bien droit sur le sol, et imagine que cela représente un rayon de lumière qui file tout droit. Si le rayon passe à côté d’une étoile, alors la ficelle ne sera plus droite, mais deviendra courbée. Et s’il frôle une étoile encore plus massive, la corde sera encore plus courbée. Un troisième astre encore plus gros et dense? La ficelle se courbe encore plus. Et si on continue de la courber comme ça, il va finir par se passer ceci : les deux bouts de la ficelle vont se toucher! Cela signifiera que le rayon de lumière ne peut plus aller nulle part.

C’est ça qui se passe avec la lumière qui passe proche d’un trou noir : l’espace autour est tellement courbé que la lumière n’est pas juste déviée, elle est carrément «capturée». C’est ce qui fait que l’on voit un «point noir», pour ainsi dire, quand on les observe, mais cela ne veut pas dire que l’espace derrière a quelque chose de particulier.

+