La composition interne du Google Home Max est classique, mais sa qualité sonore est surprenante, et ce, grâce à l’intelligence artificielle.

Impressionné par le Google Home Max

En magasin depuis déjà quelques semaines, le Google Home Max se veut le nec plus ultra des assistants vocaux sur le marché. Annoncé l’automne dernier, j’attendais ce modèle avec impatience. Après quelques semaines d’utilisation, voici ma critique.

Une solide brique !
Nous avons affaire cette fois-ci avec un produit sérieux d’une construction solide, tout en ayant une facture visuelle plutôt sobre qui se fond bien à tous les décors. Sur le dessus du haut-parleur, il y a un pavé tactile qui vous permet de faire pause sur une chanson et d’effectuer le réglage du volume manuellement. À l’arrière, on retrouve un bouton vous permettant de couper le micro, rendant, par le fait même, l’assistant Google inopérant. Une entrée analogique vous permet de relier ce bijou technologique à des sources musicales plus conventionnelles telles qu’une table tournante, un lecteur de CD ou même un lecteur de cassettes !

Simplement simple !
Ce qui est merveilleux avec le système Google Home, c’est sa grande simplicité de configuration. Vous n’avez qu’à installer sur votre téléphone ou tablette l’application Google Home, et en quelques minutes, le tour est joué ! Si vous êtes déjà utilisateur de Google Home, la configuration s’effectue en quelques secondes seulement et transfère automatiquement vos paramètres vocaux, vos préférences ainsi que votre code sans-fil. D’ailleurs, si vous possédez d’autres haut-parleurs Google ou compatible Chromecast, vous pouvez faire jouer vos chansons simultanément sur tous les haut-parleurs !

Disponible en 2 couleurs, son design sobre se fond à tous les décors.

Ça sonne comment ?
Théoriquement, cette caisse de plastique composée de deux haut-parleurs de graves (4 pouces) et de deux haut-parleurs d’aigus (0,7 pouce) ne devrait pas offrir des performances exceptionnelles. Théoriquement. Dans la pratique, c’est tout le contraire, et laissez-moi vous dire que je suis grandement impressionné. Pour les essais, j’utilise la même liste de chansons depuis près d’une vingtaine d’années, ce qui me permet d’avoir une référence sonore précise. Il est certain que je n’avais qu’un seul haut-parleur à ma disposition et que Google offre la possibilité d’en jumeler deux afin de faire de la vraie stéréophonie, mais il n’en demeure pas moins que la qualité sonore est correcte, et ce, même avec un seul appareil. Les bases sont tout de même précises, ce qui est plutôt rare pour un produit de ce type, car trop souvent, les fabricants offrent des produits avec des basses trop présentes, laissant peu de place pour les autres fréquences. Pour ce qui est des hautes fréquences, le rendu sonore est surprenant et se combine à merveille avec les basses. Au-delà de la quincaillerie classique, le Google Home Max est un véritable tour de force technique, s’appuyant sur la technologie Smart Sound, qui calibre dynamiquement le son via l’intelligence artificielle. Si vous le déplacez, il se calibre quasi instantanément à son nouvel environnement. L’écoute de la pièce Take Five de Dave Brubeck donne un bel aperçu des qualités de rendu sonore du haut-parleur, qui offre une prestation pour le moins surprenante et enivrante, définissant clairement chaque fréquence sans trop d’artifices. Pour la majorité des pièces écoutées, le Google Home Max se tire bien d’affaire à l’exception de certaines chansons de rap où les basses fréquences nous rappellent que nous avons affaire à un petit haut-parleur !

L’intelligence artificielle
Comme pour les autres produits de la gamme Google Home, vous avez accès à la puissante interface vocale de l’assistant Google, qui est présentement le meilleur sur le marché et en français, par surcroît ! Son micro est d’une précision telle que vous pouvez pratiquement chuchoter vos instructions pendant que la musique joue à plein volume, grâce à un algorithme qui différencie votre voix des autres bruits ! Que ce soit pour connaître la météo, écouter la radio sur Internet, contrôler votre téléviseur ou tout autre produit compatible avec la domotique Google, le produit se veut d’une redoutable efficacité. L’assistant peut reconnaître distinctement jusqu’à six voix, permettant ainsi à chaque utilisateur de votre foyer d’avoir ses propres préférences !

Si vous recherchez avant tout une qualité sonore digne d’une chaîne pour audiophiles et qui possède une image stéréophonique bien définie, vous risquez d’être déçus, car le Google Home Max est un excellent produit pour son prix (500 $), mais ne se targue pas d’être un produit haut de gamme. Il peut aisément remplacer une minichaîne stéréo, tout en vous offrant la puissance de l’assistant vocal Google.

Si l’amour rend aveugle, ça tombe bien, car vos oreilles seront suffisantes afin de tomber en amour avec ce produit !