Idées cadeaux pour les fins palais

Parce que le temps des Fêtes rime avec plaisirs gourmands, Le Soleil vous propose des idées cadeaux qui devraient plaire même aux plus fins palais (et au vôtre).

1. Confitures Simon Turcotte

Depuis plus de 15 ans, le confiturier Simon Turcotte élabore d’exquis mariages de saveurs en petits pots, que ce soit pour déguster au petit déjeuner, avec des fromages ou terrines… ou à la cuillère! Pour les Fêtes, on retrouve la confiture de Noël avec fruits secs, zestes d’agrumes, vanille et brandy (11 $ pour 212 ml). On craque aussi pour la confiture framboise et cerise sauvage de la gamme Petits fruits nordiques. Plusieurs confitures et gelées sont aussi proposées en trios, idéal pour offrir en cadeau (25 $ à 27 $ pour 3 X 125 ml). Le confiturier de Lanaudière a aussi lancé en septembre un trio de moutardes fines inspirées des aromates du terroir québécois : érable et myrique baumier, raifort, fleur d’ail (21 $ pour 3 X 125 ml). Les produits sont disponibles chez plusieurs épiceries fines, fromageries et boulangeries au Québec (liste des points de vente sur le site, commandes en ligne également).

Pour info : simonturcotte.com

-----

Laura Secord propose des boissons alcoolisées depuis 2013.

2. Boisson crémeuse caramel fleur de sel

On connaît évidemment Laura Secord pour ses chocolats, mais l’entreprise fondée en 1913 (!) propose également des boissons alcoolisées depuis son centenaire en 2013. Après les saveurs chocolat et choco-fraise, Laura Secord a lancé cet automne une boisson crémeuse au caramel et à la fleur de sel. On a goûté, et beaucoup aimé. À classer dans la même catégorie que le classique Bailey’s, à déguster seul sur glace, dans un café ou un cocktail. La boisson alcoolisée au malt (11,9% d’alcool) et faite avec de la vraie crème est offerte au coût de 14,99$ (format de 500 ml). Disponible dans les épiceries et dépanneurs au Québec. 

-----

3. Produits Cacao 70

L’entreprise montréalaise Cacao 70, qui compte des boutiques gourmandes dans la Belle Province (notamment à Place Ste-Foy, à Québec), en Ontario et même à Vancouver et Calgary, a lancé en octobre ses propres produits de chocolat au détail. On peut désormais se procurer des tablettes (chocolat noir, au lait, menthe, érable, café, sel marin) à 10$ pour 80 g, des fondues (chocolat noir, blanc, au lait, praline, beurre d’arachides, érable, matcha, chai, Earl Grey, sésame noir, café) à 12$ pour 210 g, du chocolat chaud (saveurs Americocoa ou Mexicocoa) à 20$ pour 400 g et de la poudre de cacao à boire (chocolat noir, au lait, sésame noir) à 17$ pour 400 g. Mention spéciale : le chocolat noir Jack Bean 70% (au café) a remporté cette année l’argent aux International Chocolate Awards, une compétition indépendante reconnaissant l’excellence dans la fabrication de chocolat fin. Produits disponibles en boutique. 

Pour info : cacao70.com

-----

Pour chaque bûche vendue, Première Moisson remet 20 $ à la Fondation des Canadiens pour l’enfance.

4. Bûche La Glorieuse de Première Moisson

Première Moisson offre quelques produits élaborés spécialement pour les Fêtes : macarons, stollen, bûche aux deux saumons, rillettes de canard et foie gras… mais c’est la bûche signature qui retient particulièrement notre attention. Élaborée par le maître-pâtissier Patrick Montreuil, La Glorieuse plaira aux amateurs du Canadien! La «patinoire» (base) comprend deux étages de biscuit viennois chocolaté parsemé d’éclats de chocolat, d’une compote de bleuets et d’une ganache montée au chocolat blanc, le tout couvert d’un glaçage blanc. Chaque rondelle inclut également un biscuit viennois, à l’érable cette fois, garni de pépites d’érable, crème érable mascarpone et gelée de framboise. Entre les rondelles, des choux au crumble garnis d’un crémeux aux fruits rouges, et des décorations en chocolat noir (dont des bâtons de hockey). La bûche pour 10 à 12 convives coûte 59,95 $ — pour chaque unité vendue, Première Moisson remet 20 $ à la Fondation des Canadiens pour l’enfance. Portion individuelle aussi disponible (6,95 $). Commande en ligne ou en boulangerie (dans Lebourgneuf, à Québec). 

Pour info : premieremoisson.com

-----

Les épices de Madépices sont importées directement de l'île de Madagascar.

5. Les épices de Madagascar

Madépices fait découvrir des épices importées directement de l’île de Madagascar. Sa sélection comprend la Vanille Bourbon (gousses ou en poudre), réputée pour sa qualité exceptionnelle — plus rare, plus grasse et plus souple que les catégories traditionnelles, indique-t-on. Le prix s’affiche en conséquence : 13,95$ pour le tube de deux gousses, 20,95$ pour 30 g de poudre de vanille. Trois poivres entiers distinctifs (noir, sauvage Voatsiperifery et baies roses) sont aussi proposés, ainsi que de la cannelle moulue, des mélanges d’épices (à agneau, à cari, à poulet, à légumes, à poisson) et du piment pili-pili entier. Pour consulter tous les prix, les quantités, les suggestions de recettes, la liste des points de vente (plusieurs épiceries fines dans la région de Québec) et pour commander en ligne : madepices.com (Un très beau coffret cadeau est en vente à 35,95$.)

-----

Le caramel de La Lichée est conçu à partir d’une «recette de grand-mère des Îles-de-la-Madeleine».

6. Les caramels de La Lichée 

La Lichée «à même le pot». Avec leurs caramels décadents, pas surprenant que les trois gars derrière la jeune entreprise La Lichée s’attendent à ce que les dents sucrées s’arment uniquement d’une cuillère pour se délecter! Le caramel élaboré dans leurs installations de L’Ancienne-Lorette est conçu à partir d’une «recette de grand-mère des Îles-de-la-Madeleine» et se décline en six saveurs : au beurre, à l’érable, fleur de sel, café, chocolat, chocolat fleur de sel. Il en coûte de 7 $ pour 210 ml (8,30 $ pour celui à l’érable), ou 6,50 $ pour un trio (3 X 40 ml) pâle ou foncé. Liste des points de vente sur le site et commandes en ligne.

Pour info : lalichee.co

----- 

Les produits d'Olives et gourmandises sont idéaux pour réinventer les vinaigrettes.

7 . Huiles et balsamiques d’Olives et gourmandises

Olives et gourmandises se spécialise dans les huiles d’olives et les balsamiques et en compte plus de 30 sortes. Plusieurs agencements sont suggérés pour des produits qui se marient bien ensemble, par exemple : huile d’olive à la lime de Perse et balsamique foncé au cassis, huile d’olive herbe de Toscane et balsamique blanc à la pêche, huile d’olive coriandre et oignon et balsamique blanc poire et canneberge. Ils se vendent séparément, mais aussi en coffrets : celui de deux huiles et deux balsamiques de 60 ml est 25,50 $ (boîte fruitée, herbacée ou italienne). Idéal pour réinventer les vinaigrettes ou simplement déguster avec un bon pain croûté.

Commandes en ligne et produits en vente à la boutique, à Saint-Georges de Beauce, et au Marché public de Lévis. 

Pour info : boutique.olivesetgourmandises.com

-----

L'huile de caméline est riche en Oméga-3 et en vitamine E.

8. Huile de caméline Et Voilà!

L’huile de caméline, vous connaissez? Riche en Oméga-3 ainsi qu’en vitamine E, cette huile est faite à partir d’une plante qui produit une petite fleur jaune (une plante oléagineuse de la famille des crucifères, pour plus de précision). Au-delà de ses propriété nutritives, c’est son goût délicat, où l’on note un soupçon de noisette, qui retient l’attention. C’est une candidate parfaite pour les vinaigrettes, mais son point de fumée élevé (475 °F, comparativement à 350 °F pour l’huile d’olive) fait aussi d’elle un choix idéal pour la cuisson de légumes grillés, viandes et poissons. Un cadeau original pour amateurs de découvertes culinaires! Disponibles chez plusieurs supermarchés et épiceries fines (liste des points de vente sur le site et commandes en ligne également). 

Pour info et suggestions de recettes : olimega.com