Le Droit
Diversifier les végétaux qui composent la pelouse, par exemple le trèfle, est un bon moyen d’éviter les pesticides.
Diversifier les végétaux qui composent la pelouse, par exemple le trèfle, est un bon moyen d’éviter les pesticides.

La pelouse parfaite n’est pas la plus verte

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
«Il faut changer notre perception de la pelouse parfaite», postule de prime abord l’agronome Lili Michaud, qui réside à Québec. «Une pelouse parfaite, type “vert de golf”, c’est tellement loin de la nature que ça implique qu’on va se battre continuellement contre elle pour tenter d’avoir une monoculture.»