Le Festival de l’art au jardin au Parc de la Chute-Montmorency est l’événement vedette pour les Journées du jardin.

Horticulture: ouverture des Journées du jardin

Les Journées du jardin, la célébration annuelle de neuf jours des jardins et du jardinage au Canada, commence le samedi 16 juin, la soit Journée du jardin, et se termine le dimanche 24 juin. Partout au pays, il y aura des activités pour tous les goûts : visites guidées, conférences et ateliers, vente de plantes, concerts, expositions d’art, activités pour les enfants et bien plus encore.

J’ai l’honneur d’avoir été nommé porte-parole national francophone pour les Journées du jardin et j’espère que vous y participerez. Il suffit de prendre part à n’importe quelle activité de jardinage, que ce soit chez vous — et cette activité correspond précisément au moment où il est enfin le temps de planter nos annuelles et légumes! — ou de visiter un jardin public, de faire un tour dans une jardinerie locale ou autre. Le but est de développer une conscience de notre paysage culturel horticole, de souligner l’importance des jardins publics et privés et de célébrer ce que nous, les amateurs de jardins, faisons dans et pour notre propre communauté.

Événement vedette provincial

Au grand honneur de notre région, le Conseil des Journées du jardin a choisi comme événement phare pour la province entière une activité locale, le tout premier Festival d’art au jardin du Parc de la Chute-Montmorency, une exposition d’œuvres horticoles éphémères sous la thématique «Hommage à la Dame Blanche». Le Festival aura lieu le samedi 16 et le dimanche 17 juin de 10h à 16h. Il y aura de nombreuses activités, dont de l’animation musicale, des visites guidées, de l’apiculture urbaine et de l’animation par l’École de cirque. Venez écouter aussi la légende de la Dame Blanche. Le dévoilement des gagnants du concours aura lieu à 15 h le dimanche. Événement gratuit, stationnement payant. Adresse : 2490, avenue Royale, Québec. Info : 418-663-3330.

Autres activités

Voici quelques autres activités de notre région qui sauront sûrement vous plaire :

Domaine Joly-de Lotbinière
Le Domaine fête les journées du jardin avec deux activités :

Le samedi 16 juin, il y a le lancement du concours Tendances horticoles 2018 qui continuera jusqu’au 18 août. Ce concours présentera plus de 250 variétés de légumes, annuelles, vivaces, fines herbes et autres.

Découverte des jardins du Domaine Joly-de Lotbinière avec Larry Hodgson.

Le dimanche 17 juin, il y aura animation et visite guidée (10h30 et 14h30) en ma compagnie, à titre de porte-parole national des Journées du jardin.

Il y a des frais d’entrée. Adresse : 7015, route de Pointe Platon, Sainte-Croix. 

Info : domainejoly.com

Jardin floral de La Pocatière
Dimanche 17 juin de 10 h 30 à 13 h 30 aura lieu l’ouverture officielle du Jardin floral de La Pocatière pour l’été et en même temps, la proclamation officielle par le maire de la Journée du jardin à La Pocatière. Le tout sera suivi par un dîner champêtre (apportez votre repas) et une tournée du jardin. Adresse : 230, route 230 ouest, La Pocatière, Québec. 

Info : jardinfloraldelapocatiere.com

Les Jardins de Doris
Dimanche 17 juin 2018 à 13h30, Les Jardins de Doris recevront en concert Nanie Fortin qui présentera un répertoire de chansons populaires. Sur place, maquillage pour enfants et prestations de l’Imaginacirque. Entrée gratuite pour tous les papas. Adulte : 10$ Enfant : 3$. Adresse : 645, Henri-Dunant, Matane. Info : 1 888-341-2722.

Jardins de Métis
Brunch musical servi à la maison historique la Villa Estevan. Artiste invité : Anne Bilodeau au violon. Forfait Visite des Jardins et brunch à la Villa : 40 $ taxes et service inclus. Heures : 10h à 14h. Adresse : 200, route 132, Grand-Métis. 

Info : jardinsdemetis.com

Société des Amis du Jardin Van den Hende
Le chroniqueur horticole Larry Hodgson expliquera comment choisir et cultiver 15 différentes plantes grimpantes — clématites, glycines, kiwis et plus encore — lors de cet atelier/démonstration. Samedi 16 juin, 10h. Activité gratuite. Adresse : Floralies Jouvence, 2020, Avenue Jules-Verne, Québec. 

Info : horti-centre@floraliesjouvence.ca

Évidemment, il y a beaucoup d’autres activités partout au Québec et même à travers le Canada. Pour consulter le répertoire, allez à gardendays.ca/fr/events.

***

RÉPONSES À VOS QUESTIONS

Quand un dahlia arrête de fleurir

Q J’ai acheté un dahlia ‘XXL Tabasco’ en mai et je l’ai transplantée dans un pot plus gros en prenant soin de remettre du terreau triple, mais on dirait que les fleurs sèchent. Pourtant j’ai bien arrosé la plante lorsque je l’ai transplantée et elle est au plein soleil. Que se passe-t-il? Est-ce dû au gel que nous avons eu récemment? Les feuilles sont très belles pourtant. J’habite dans un immeuble au 2e étage. — C. Bernard

Dahlia ‘XXL Tabasco’… quand il n’est pas exposé au froid.

R Les dahlias ne peuvent pas tolérer le moindre gel, mais, puisque les feuilles du vôtre sont encore en bon état, votre plante n’a pas dû en avoir subi. (Il fait souvent plus chaud sur un balcon qu’au sol.) Mais deux facteurs peuvent être intervenus. D’abord, pour obtenir une plante en pleine floraison si tôt dans la saison, la plante a sûrement été cultivée en serre sous une bonne chaleur. Or chaque fleur dure un temps limité et doit être remplacée par d’autres pour assurer une floraison continuelle. Mais à cause des nuits froides de mai et du début de juin, la croissance de la plante s’est sûrement arrêtée net. À moins de 10 °C, presque aucune croissance n’aura lieu et justement, ce printemps a été très frais. Ainsi, les boutons floraux en formation sont sûrement restés figés dans leur développement en attendant l’arrivée de températures plus chaudes. Pour une croissance maximale et donc une floraison maximale, il faudrait même encore attendre un peu : des nuits de 20 °C et plus. Le fait d’avoir sorti votre dahlia trop tôt peut retarder la reprise de la floraison de 30 jours et plus. L’an prochain, attendez la mi-juin avant de sortir des plantes fragiles au froid comme le dahlia. Vous pouvez toujours mettre la plante à l’intérieur de votre logement la nuit si les nuits sont encore fraîches.

Fleur mystère dans une pinède

Les fleurs vues dans la photo ont poussé par miracle, l’été suivant la taille des pins. Qu’est-ce que c’est? Que s’est-il produit? Pourtant, nous n’avons rien planté! — Louis Guilemette

R Il s’agit de l’épervière orangée (Hieracium aurantiacum), une vivace habituellement traitée de mauvaise herbe, introduite il y a fort longtemps d’Europe et maintenant commune partout au Québec. Et il n’y a pas de miracle : les graines à aigrette de l’épervière sont portées partout par le vent, assurant sa distribution. Une fois que la plante a pris racine, elle court abondamment grâce à ses drageons abondants, créant un tapis de plantes basses. Sans doute qu’elle était déjà présente avant que vous ne tailliez les pins, mais qu’à l’ombre des arbres, n’avait pas assez de lumière pour bien fleurir et est donc passée inaperçue. Mais en coupant les branches inférieures des pins, cela a permis à beaucoup plus de lumière de pénétrer la plantation, provoquant la floraison. L’effet est spectaculaire et une si petite plante ne nuira pas aux grands pins au-dessus, donc, libre à vous de les laisser vivre si vous voulez. Une mauvaise herbe n’est mauvaise que lorsqu’elle pousse là où l’on ne veut pas la voir.

Des questions svp!

Vous pouvez nous joindre par courriel à courrierjardinierparesseux@yahoo.com

Par courrier à 

Le jardinier paresseux
Le Soleil
C.P. 1547, succ. Terminus
Québec (Québec)  G1K 7J6

***

CALENDRIER HORTICOLE

Soirée-conférence Rosiers

La Société des Amis du Jardin Van den Hende offre une conférence intitulée Rosiers : culture, protection et transformation des produits avec Suzanne Pineault. Elle aura lieu le lundi 18 juin à 19h30 dans la salle de conférence de la jardinerie Floralies Jouvence, 2020 avenue Jules-Verne, Québec. Coût : 5 $ pour les non-membres. Veuillez entrer par la porte de côté. Espace limité : veuillez réserver votre siège à horti-centre@floraliesjouvence.ca.

Voyage dans les jardins de la Beauce

La Société d’horticulture et d’écologie de Charlesbourg vous invite à un voyage qui aura lieu le samedi 7 juillet dans les jardins de la Beauce. Vous visiterez les Vivaces de Lilybob à St-Ludger, les Jardins du p’tit bonheur fleuri à St-Côme, les Jardins de la petite école de Céline à Saint-Marguerite et aurez une visite libre du site Les rêves de Momy à St-Odilon. Coût : 120$ pour les membres, 130$ pour les non-membres. Info : Mario Beaupré, 418-628-1004.

Radio-Canada et Jardins de lumière

La Société d’horticulture de Québec vous propose un voyage horticole à Montréal le mercredi 19 septembre. Il y aura une visite guidée de la Maison de Radio-Canada et une visite des Jardins de Lumière du Jardin botanique de Montréal. Souper inclus. Coût : 159$. Info : A. Caron, 418-956-6389.

Pour toute activité horticole, écrivez-nous à courrierjardinierparesseux@yahoo.com.

***

Entretien horticole à faire cette semaine

› Normalement, les nuits froides s’estompent vers cette date et vous pouvez alors planter en toute sécurité les annuelles et les légumes.

› Taillez les arbustes à floraison printanière (lilas, seringats, etc.) après leur floraison.

› C’est le bon moment pour tailler les haies de thuyas (cèdres).

› On peut planter les bégonias tubéreux en pleine terre.

› Surveillez les arrosages des plantes en pot, plus sujettes à la sècheresse que les plantes cultivées en pleine terre.