Fragilité et chaos [15 PHOTOS]

Les corps de porcelaine démembrés de Kim Joon évoquent à la fois la fragilité et l’anxiété humaines. L’artiste sud-coréen établi à Séoul dit s’être inspiré de la collection de porcelaine de sa femme pour créer ses œuvres.

Elles évoquent tantôt l’univers d’un rocker, tantôt la romance ou la beuverie, avec des clins d’œil assumés à Jimi Hendrix, à Kiss ou encore à Playboy — influence indéniable de la culture américaine. 

Golden Hour - Meissen

Chaque œuvre est réalisée à partir de véritables photographies «reconstruites» par ordinateur. Kim Joon explore les thèmes du désir, de la mémoire, de la jeunesse en manipulant les corps à sa guise. La peau, ou ce qui la représente, devient alors le canevas de l’artiste, qui s’intéresse aux tatouages et à leur signification dans l’affirmation de soi. 

Pour en voir davantage: kimjoon.net