Des livres de recettes pour popoter cet automne

Une foule de livres de cuisine apparaissent sur les tablettes pour nous inviter à popoter à l’aube de l’automne. Le Soleil vous propose quelques titres.

Cuisine avec Inès

Les Éditions Goélette, 24,95 $, 128 pages (en librairie le 19 septembre)

Inès n’a que 13 ans, mais la jeune fille est passionnée de cuisine depuis sa tendre enfance. Avec un papa chef cuisinier et une maman qui cuisine à la maison, pas surprenant qu’elle soit tombée dans la marmite! Elle propose dans son livre coloré plus de 50 recettes idéales pour les jeunes cuistots, avec ses astuces et quelques tranches de vie. On y trouve même un «spécial soirées pyjama» et quelques recettes concoctées à quatre mains avec ses parrains gourmands, les chefs Hakim Chajar, Laurent Godbout et Chuck Hughes.

*

Bouchées pour soirées de match et autres occasions

Broquet, 19,95 $, 104 pages

Les sportifs de salon se sentiront certainement interpelés! L’ouvrage de Kate McMillan contient une pléthore d’amuse-gueule et autres bouchées pas compliquées (et pas trop santé), dont la plupart peuvent être préparées à l’avance. Trempettes faciles, bouchées de bretzel, champignons farcis, pitas garnis, quesadillas, boulettes de viande, pelures de pommes de terre et ses variantes, ailes de poulet, mini-burgers, chili… et une sélection de «boissons pour la gang» font partie des quelque 60 recettes proposées. Oubliez la haute gastronomie… c’est plutôt fait pour se salir les doigts!

*

Enfants — 21 jours de menus

Modus Vivendi, 24,95 $, 200 pages

La collection Savoir quoi manger s’enrichit d’un nouveau guide, cette fois destiné à l’alimentation des enfants. La nutritionniste Stéphanie Côté — qui signe également les guides Grossesse, Bébés, La santé par l’intestin et Nutrition sportive — regroupe dans la première partie du livre des informations clés pour bien remplir l’assiette de son enfant et pour savoir quels comportements adopter afin qu’il développe une saine relation avec la nourriture. Pas d’interdit, de règle stricte, ni d’astuce pour camoufler les aliments. La deuxième partie propose 21 jours de menus adaptés aux enfants et qui conviennent à toute la famille. La dernière partie contient 40 recettes nutritives pour planifier des repas complets.

*

Végane, mais pas plate!

Pratico Pratiques, 29,95 $, 223 pages (en librairie le 20 septembre)

Tous ceux qui ont suivi Occupation Double Bali (même du coin de l’oeil) connaissent Jessie et PH. Le couple formé de l’activiste végane Jessie Nadeau et de l’ex-athlète en natation Pascal-Hugo Caron-Cantin souhaite rendre accessible au grand public le mode de vie végane grâce à 80 recettes savoureuses et simples à cuisiner, allant de la lasagne au gâteau au fromage revisités. Leur objectif : démontrer les bienfaits du véganisme sur le corps et l’esprit, faciliter le passage à ce mode de vie ou encore inciter les gens à réduire leur consommation de produits d’origine animale.

*

Papa popote 

Cardinal, 34,95 $, 176 pages

Antoine Sicotte, alias le Cuisinier rebelle, vient à la rescousse des papas en proposant dans son cinquième ouvrage plus de 60 recettes simples et efficaces pour faciliter leur quotidien et se régaler en famille. Brioches de fou, cheezy chili, sauté du bûcheron au poulet, porc cow-boy, capellinis effet boeuf, guédilles saumonées… on y trouve plusieurs idées originales de repas à base de poulet, porc, boeuf, poissons et fruits de mer, des plats végé et des gros déjeuners. Et parce que la famille Sicotte est amatrice de BD, le chef s’est amusé à personnifier ses trois enfants et ceux de ses amis, qui forment une brigade de petits goûteurs rigolos dont on retrouve les commentaires au fil des pages de ce livre fort coloré.

La fraîche

Les Éditions Goélette, 26,95 $, 160 pages

Auteure du blogue La Fraîche, Eve-Lyne Auger souhaite rendre accessible la cuisine sans viande afin que nous puissions en réduire notre consommation. Celle qui ne se considère pas comme végétarienne, car elle consomme toujours du poisson «de manière responsable», relate dans son livre son histoire en cinq chapitres, accompagnée de plus de 50 recettes. L’auteure explique d’abord comment tout a commencé : elle a pris la décision de ne plus consommer de viande après avoir vu le documentaire Glass Walls, narré par Sir Paul McCartney et produit par l’organisme de défense des droits des animaux PETA. La suite est son «aventure culinaire».