Les bières de La Pécheresse sont brassées dans un petit système de brassage. Mention spéciale aux brassins maltés d’inspiration anglaise.

De la Mauricie au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Pendant l’été, Philippe vous propose un carnet de bord au gré de ses rencontres et découvertes sur les routes du Québec, mais également d’Europe. « Sur la Route avec Philippe » est une chronique estivale qui donne le goût de voyager pour la bière.

Trois-Rivières – km 0
Ces dernières années, Trois- Rivières a réussi à se transformer en charmante ville accueillante pour la gastronomie et le terroir. On y retrouve un centre-ville dynamique avec quelques restaurants fort invitants. Au milieu de ce centre-ville se tient fièrement la coopérative de travail Le Temps d’une Pinte. J’adore m’y accouder au comptoir et me laisser tenter par les bières de Gustavo. Le Temps d’une Pinte, c’est l’hommage aux travailleurs, aux bières simples, mais ô combien rassembleuses qu’ils buvaient et à une cuisine bistronomique réconfortante. J’adore ce pub, on s’y sent bien.

Shawinigan – km 43
Face à la tour de l’énergie, sur la rue Willow, la terrasse du Trou du Diable vous attend avec quelques bières créées et vendues sur place. Depuis le 9 novembre 2017, le rachat du Trou du Diable par la division Six Pints de Molson a fait couler beaucoup d’encre. Pourtant, l’accueil et la qualité des bières qui vous seront servies au pub seront toujours irréprochables. Profitez également de la cuisine bistro servie le soir. Pensez à réserver, car c’est très populaire.

Les gourmands seront ravis de découvrir le marché public de Shawinigan. De nombreux marchands vous proposent victuailles et produits gastronomiques avant la grande traversée vers La Tuque. Pensez à vous arrêter au Bedon Rond, un charcutier comme on n’en fait plus. On plonge dans une bande dessinée d’Astérix et Obélix à chaque bouchée de saucisson.

La Tuque – km 167
N’est-elle pas belle cette route 155 qui longe la rivière jusqu’à se perdre dans les bois? J’espère que vous avez pensé à télécharger vos baladodiffusions préférées si vous n’aimez pas faire de la route en silence. Pas beaucoup de réseau dans ce coin-là.

Du côté de La Tuque, l’escale est fort intéressante. Tout d’abord, allez vous chercher un ou deux hot-dogs dans le centre-ville. Ce n’est pas les patateries qui manquent et elles sont toutes fières d’annoncer le meilleur hot-dog en ville. Ensuite, direction La Pécheresse pour découvrir des bières brassées dans un petit système de brassage. J’y ai rencontré des gens passionnés et fiers de brasser des bières en région. Mention spéciale pour les bières maltées d’inspiration anglaise qui sont très agréables à boire. Vous pourrez même en acheter quelques-unes sur place ou dans une boutique de bières dans la ville.

Le Saguenay-Lac St-Jean – km 301
Bienvenue dans un immense terrain de jeu pour amateur de bières artisanales. Vous pourriez commencer par faire le tour du lac, en tournant à gauche à Chambord et visiter quelques brasseries sur la route, ou bien vous rendre tout de suite à Saint-Gédéon, à la Microbrasserie du Lac-St-Jean. Ou pourquoi ne pas prendre la direction d’Alma pour vous arrêter au Lion Bleu? Poursuivez ensuite votre route en allant manger une pizza chez Hopera à Jonquière ou réservez une table au nouveau restaurant L’Usine de la Voie Maltée à Chicoutimi. Il ne vous restera alors qu’à traverser le parc…

Envie de me suivre et de découvrir d’autres endroits sur ma route, visitez ma page Facebook : Philippe Wouters, Expert bières