Une manifestation dans les rues de Paris contre l'attaque terroriste à <em>Charlie Hebdo</em>, le 8 Janvier 2015.
Une manifestation dans les rues de Paris contre l'attaque terroriste à <em>Charlie Hebdo</em>, le 8 Janvier 2015.

Charlie Hebdo: un important procès de terroristes

Ève Tessier-Bouchard
Coopérative nationale de l'information indépendante (CN2i)
Peut-être as-tu déjà vu ce slogan : «Je suis Charlie». Qui est Charlie et pourquoi tant de gens ont manifesté avec ce slogan il y a quelques années? En fait, le Charlie dont il est question, est un journal français, Charlie Hebdo. Et ce journal a été la cible de terribles attentats il y a cinq ans.

En janvier 2015, de graves événements sont survenus à Paris, en France. Des terroristes ont en effet tué 17 personnes pour se venger et faire connaître leur cause, l’extrémisme islamique. Cette cause semble liée à la religion de l’Islam, mais est en fait très éloignée des valeurs de cette religion. D’ailleurs, la majorité des musulmans dans le monde (c’est-à-dire les personnes qui pratiquent l’Islam) la condamnent très fermement et disent que les extrémistes se servent de leur religion pour poser des gestes criminels.

Qu’ont fait les terroristes? Qui ont-ils tués?

En premier lieu, deux terroristes sont entrés dans les locaux du journal français Charlie Hebdo. Ils ont tiré sur les personnes qui s’y trouvaient, pour la plupart des journalistes ou des caricaturistes. Ils y ont tué 11 personnes et blessé plusieurs autres. Ils ont ensuite pris la fuite en tuant un policier.

Le journal Charlie Hebdo a été visé intentionnellement. Quelque temps auparavant, ce journal avait publié des caricatures du prophète Mahomet, qui est l’un des personnages les plus importants de l’Islam. Les terroristes voulaient se venger, car ils trouvaient que ces caricatures insultaient leur religion. Ils ont pris la fuite et se sont cachés dans une imprimerie où ils ont pris des gens en otage.

La couverture de l’édition du <em>Charlie Hebdo</em> publiée le 15 janvier 2015 après les tristes événements survenus dans la salle de rédaction de ce journal français.

Les deux jours suivant ce premier attentat, un autre terroriste a tué une policière puis quatre personnes dans un supermarché juif situé en banlieue parisienne.

A-t-on pu arrêter ces criminels?

Les trois terroristes impliqués dans ces attentats ont été tués par les policiers à la fin de cette triste séquence. Mais de nombreuses personnes les avaient aidés à préparer leurs attentats et doivent être jugées, car elles ont fait beaucoup de mal.

Qui sera jugé?

Leur procès a commencé la semaine dernière en France. En tout, 14 personnes sont accusées d’avoir aidé les terroristes, en leur fournissant des armes, des abris ou des informations. Ils risquent tous de très lourdes peines de prison et même la prison à vie pour certains, puisqu’ils ont été complices des crimes.

Un procès historique

Ce procès est très important. On dit même qu’il est historique. Il sera filmé entièrement et c’est la première fois que cela se fait. Il donnera aussi l’occasion de discuter à nouveau de ces événements et permettra aux victimes de venir s’exprimer et partager leur peine. Le procès prendra fin le 10 novembre prochain et nous te tiendrons au courant de son déroulement et des peines que recevront les accusés.

*****

C'EST PLATE, QU'EST-CE QU'ON FAIT?

On grimpe dans les arbres!

Avant que l’automne offre son magnifique spectacle annuel en changeant les feuilles en jaune, en orange et en rouge, tu peux aller faire un tour parmi les arbres au parc Chauveau (anciennement appelé Sarbaya), au cœur de la ville de Québec. Tu pourras t’amuser en hauteur et en nature sur des ponts de singe, dans des filets à grimper, sur des passerelles et des balançoires. Tu pourras même descendre le long d’un fil de fer appelé tyrolienne. Le tout en admirant la forêt et les paysages!

Seules conditions : que tu sois âgé d’au moins cinq ans et que tu pèses moins de 155 lb pour faire le parcours enfant, ou que tu mesures au moins 4 pieds 6 pouces pour accéder au parcours régulier. Info, horaire, tarifs et réservation sur le site Web arbraska.com/parc/sarbaya. Francis Higgins

Une descente en tyrolienne!

*****