La brasserie la plus populaire aux États-Unis qui profite du Vendredi fou pour lancer sa gamme de bières affinées est sans aucun doute Goose Island Brewing Company, à Chicago. Tous les quatrièmes vendredis de novembre, les fameuses Bourbon County Stout sont recherchées par des milliers d’amateurs à travers le pays.

Un Vendredi fou pour une bière

CHRONIQUE / Le Vendredi fou, vous connaissez sûrement ! Chaque vendredi après Thanksgiving, de très nombreux commerçants offrent des rabais si intéressants que l’événement est devenu la journée la plus lucrative pour les commerces de détail. Mais qu’en est-il des brasseries ?

C’est du côté des États-Unis qu’il faut se tourner pour profiter des meilleures offres chaque Vendredi fou. Plusieurs brasseries et entreprises de tourisme profitent du Mégasolde de novembre et de la fin de semaine qui la suit pour offrir des événements spéciaux, surtout liés à l’achat de bières, plus rares ou non. Du côté du Québec, après une recherche exhaustive des différentes activités planifiées cette fin de semaine, le Vendredi fou ne semble pas un prétexte à l’organisation d’activités commerciales… Pour le moment !

Retour aux États-Unis. De très nombreuses brasseries, autorisées à vendre leurs bières dans leurs installations brassicoles, vont proposer des rabais intéressants sur la gamme de bières régulières. D’autres vont profiter de l’événement pour proposer quelques bières plus rares et profiter d’un public plus attentif et surtout prêt à dépenser beaucoup. Tout est opportunité chez nos voisins du Sud. Le Vendredi fou est donc un superbe prétexte à attirer une foule.

Autrefois événement marginal, il est devenu aujourd’hui un véritable prétexte au tourisme brassicole. À Milwaukee, huit brasseries se sont associées pour offrir un bus touristique gratuit qui parcourt la ville entre différents pôles commerciaux et les brasseries. Prétexte parfait pour profiter d’une navette gratuite et s’arrêter boire une bière dans les brasseries sur la route. On ne compte plus également les nombreux articles de blogueurs américains qui présentent les meilleures bières en édition limitée, disponible à partir de vendredi. Rien qu’à Cincinnati, on compte plus d’une dizaine de brasseries qui proposent des bières spéciales uniquement disponibles pendant cette journée.

D’ailleurs, vous l’aurez compris, le Black Friday est le prétexte idéal pour proposer une bière de couleur noire, souvent affinée en fût et créer un effet de rareté. Les amateurs avertis accourront sans délai pour attendre de nombreuses heures en espérant se procurer ladite bouteille. Ce n’est pas pour une question de prix, la bière de microbrasserie étant généralement accessible tout au long de l’année, mais pour le plaisir d’avoir réussi à dénicher une des bouteilles rares d’une cuvée qui excite les amateurs. Contrairement aux consommateurs, l’amateur de bière ne cherche pas un modèle de télévision au meilleur prix, mais une bière proposée en très faible quantité, peu importe le prix.

La brasserie la plus populaire aux États-Unis qui profite du Vendredi fou pour lancer sa gamme de bières affinées est sans aucun doute Goose Island Brewing Company, à Chicago. Tous les quatrièmes vendredis de novembre, les fameuses Bourbon County Stout sont recherchées par des milliers d’amateurs à travers le pays. Propriété du groupe Ab-Inbev depuis plusieurs années, l’événement est encore très couru et prétexte à créer des programmes commerciaux dans d’autres marchés comme l’Ontario. Ce Vendredi fou, de nombreuses LCBO ont lancé la vente des 1596 bouteilles exportées par la brasserie faisant plaisir à de nombreux amateurs.

Et pour résumer cette journée particulière, selon Stubborn German Brewing Company : « Don’t wait in line for a cheap TV, come join us for Black BEER Friday ! » Le Vendredi fou est la journée annuelle qui vient titiller les valeurs socio-économiques de gauche majoritaires dans le monde de la microbrasserie.