La France, c’est plus de 1 250 brasseries en activité.

La France brassicole

CHRONIQUE / Lorsqu’on parle de la France et de son terroir, les exemples sont nombreux. La France, reconnue pour sa gastronomie et ses très nombreux producteurs du terroir, est une destination à ne pas manquer si vous êtes gourmands. Avant de m’installer au Québec, j’ai vécu en France pendant quelques années. Gourmand de nature, j’ai pu profiter de nombreuses régions qui offrent plaisirs de la table et alcools du terroir. Elle est belle cette France gastronomique qui s’offre à chaque gourmand prêt à faire quelques kilomètres. Je vous invite à la découvrir, comme je l’aime. Simple et spontanée. Je vous écris d’ailleurs ces quelques lignes, assis confortablement sur une terrasse, bière à la main en pleine vie de village, dans le Périgord.

Pendant l’été, Philippe vous propose un carnet de bord au gré des rencontres et des découvertes sur les routes du Québec, mais également d’Europe. « Sur la Route avec Philippe » est une chronique estivale qui donne le goût de voyager pour la bière. Le voici en France, à parcourir les régions.

La France brassicole, c’est plus de 1 250 brasseries en activité. Mais ne vous attendez pas à trouver plein de pancartes sur le bord des routes vous invitant à visiter brasseries et broue-pubs. C’est très rare que la brasserie propose un salon de dégustation. Vous désirez rencontrer des brasseurs? Il est recommandé de se documenter avant et d’appeler la brasserie. Nombreuses sont celles qui ne brassent pas tous les jours, beaucoup ont des activités autres que la brasserie. La référence, c’est le Projet amertume, une liste très complète des nombreuses brasseries françaises.

Tout d’abord, évitez les autoroutes. Même si celles-ci sont très pratiques pour circuler rapidement aux six coins de l’Hexagone, elles traversent trop rapidement de nombreuses régions qui ont beaucoup à offrir. Sur la route, pensez à vous arrêter dans les villes et villages que vous croiserez, trouvez l’église ou la mairie, vous aurez sûrement un café ou un bar proche de là. Vous le remarquerez très vite, la sélection de bières n’est pas très régionale. Les contrats de brasseries sont bien plus populaires que l’encouragement local. Par contre, si vous posez la question aux propriétaires des lieux, ils vous trouveront sûrement quelques brasseries ou bières locales à découvrir. N’y voyez pas un paradoxe franco-français, on vit la même chose au Québec.

Envie de dormir? Laissez tomber les hôtels de bord d’autoroutes impersonnels et gérés par de grandes chaînes. Foncez vers les hôtels indépendants dans les villes que vous croiserez sur votre route. N’hésitez pas également à poser des questions aux gens qui vous accueilleront, ils connaissent très bien leur coin.

Côté bouffe, la France, c’est le paradis. On y mange très bien et on profite pleinement des produits locaux. Ce n’est pas les pancartes de bord de routes qui manquent. On peut faire son marché en quelques kilomètres et rencontrer des gens passionnés et formidables.

Dans les grandes villes, les bars à bière sont de plus en plus populaires. Généralement tenus par une jeune génération d’entrepreneurs, ils sont très bien informés de la culture bière de leur région et vous indiqueront les meilleurs établissements à visiter avant votre départ. Je vous l’ai dit, ma France préférée c’est celle qui est spontanée et accueillante.