As-tu lu ça dans l'actualité cette semaine?

Tu veux toujours en savoir plus sur le monde qui t’entoure? Le P’tit Mag te présente un rendez-vous parfait pour toi! Chaque samedi, Eve Tessier-Bouchard déniche les nouvelles les plus intéressantes de la semaine. Elle en fait un résumé par de courts textes illustrés et des capsules animées à lire et à voir dans le journal, dans l’appli et sur notre site Web!

LA RÉOUVERTURE DES ÉCOLES!

Cette semaine, le premier ministre du Québec, François Legault, le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge et le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, ont fait une grande annonce concernant la réouverture des écoles dans notre province. Nous avions tous hâte d’en savoir plus! Avant de lire plus loin, il est bien important de comprendre que cette annonce est en lien avec l’état actuel de la situation. Mais bien sûr, ces mesures pourraient encore changer, selon la façon dont se développe la pandémie de coronavirus. Car le plus important, c’est ta sécurité! 

Pour le moment, le gouvernement envisage la réouverture graduelle (c’est à dire, au fur et à mesure) des écoles primaires en dehors de la région de Montréal dès le 11 mai. Celles de Montréal pourront rouvrir dans la semaine du 19 mai, comme les garderies un peu partout dans la province. Il s’agit de mesures volontaires, donc, pas obligatoires! Si toi ou un membre de ta famille avez des problèmes de santé, il est même conseillé de ne pas retourner tout de suite à l’école. 

Par ailleurs, sache que la distanciation physique devra continuer à être respectée. Tu devras garder deux mètres de distance avec tes camarades. Une bonne occasion d’inviter de nouveaux jeux? Les classes comporteront moins d’élèves (15 au lieu de 29 pour les classes régulières). 

Pour les écoles secondaires, les CÉGEPS, et les universités, il faudra attendre la rentrée prochaine, en septembre. Mais des cours en ligne seront organisés! 

Tout cela est nouveau pour tout le monde et peut nous rendre un peu inquiets. Il faut essayer d’apprendre à vivre avec l’incertitude. Et se dire que des gens tentent jour et nuit de trouver les meilleures solutions pour nous. On te tient au courant s’il y a du nouveau!

Tu pourras retourner à l'école dès le 11 mai, comme l'a annoncé notre gouvernement plus tôt cette semaine.

+

HEIN?! QUELLE PANDÉMIE?!

Aujourd’hui, nous te partageons une drôle d’histoire! Il est difficile d’imaginer que quelqu’un dans le monde puisse ne pas savoir qu’il y a une pandémie de coronavirus. Pourtant, c’était le cas jusqu’à très récemment pour ce couple de jeunes Anglais, Elena Manighetti et Ryan Osborne. 

Les deux amoureux sont en effet depuis 2017 en voyage autour du monde à bord d’un superbe voilier. Ils font des escales régulières pour acheter de la nourriture et se tenir au courant des nouvelles, mais une fois en haute mer sur leur bateau, ils n’ont aucun accès facilement au monde extérieur. En plus, ils avaient demandé à leur famille de ne pas leur écrire s’il y avait une mauvaise nouvelle. Lorsque les mesures de confinement en lien avec la pandémie de coronavirus ont commencé à être annoncées, le couple était en train de naviguer en plein milieu de l’océan. Ce n’est donc que 25 jours plus tard, en arrivant à une petite île des Caraïbes, qu’ils ont appris tout ce qui était en train de se passer! Toute une surprise! 

Pour l’instant, Elena et Ryan restent donc confinés sur leur bateau. Une situation qui ne les change pas beaucoup de leurs habitudes! 

Ce jeune couple n'était pas au courant que l'on vit présentement une pandémie mondiale, parce qu'il navigue sur son voilier depuis 2017. 

+

ATTENTION AUX FAUX REMÈDES

Aujourd’hui, nous te présentons une caricature de l’illustrateur Jean Isabelle! Est-ce que tu comprends pourquoi il y a écrit «approuvé par le président» sur l’emballage du désinfectant? 

En effet, tu en as peut-être entendu parler, le président des États-Unis, Donald Trump, a dit il y a quelques jours que l’un des moyens de guérir le coronavirus était de boire du désinfectant. Le lendemain, il a dit que c’était une blague. Heureusement, car il est très dangereux de boire ou manger des produits ménagers, bien sûr! 

De manière générale, il est important de se souvenir que pour l’instant aucun remède n’a été trouvé contre le coronavirus, mais de nombreux chercheurs et experts y travaillent très fort! Il ne faut donc prendre aucun médicament ou produit qui n’aurait pas été conseillé par un médecin. Et il ne faut pas suivre de conseils bizarres que tu pourrais voir en ligne! Certaines personnes en profitent pour faire la promotion d’ingrédient supposément miraculeux. Il faut donc faire preuve de beaucoup de vigilance!

Cette caricature a été réalisée après que le président américain, Donald Trump, ait dit à la blague que l’un des moyens de guérir le coronavirus était de boire du désinfectant.

+

EST-CE UN COMPLOT?

Ce mois-ci, un groupe de chercheurs québécois a réalisé un important sondage pour évaluer le nombre de personnes qui croient aux théories complotistes au Québec, en rapport avec la pandémie de coronavirus. Une théorie complotiste c’est une idée selon laquelle le gouvernement, la science, ou les médias nous cacheraient des choses très graves. La plupart du temps, ce n’est pas vrai du tout et ça peut créer beaucoup d’anxiété pour rien! 

L’étude des chercheurs montre que près d’une personne sur 10 croirait à ces théories. Par exemple, certaines pensent que le virus aurait été créé dans un laboratoire. Ou que le virus peut se guérir avec certains produits naturels, mais que les autorités cachent cette information. Mais tout ceci est faux! 

C’est la raison pour laquelle il faut toujours faire très attention aux nouvelles que l’on consulte, et encore plus à celles que l’on partage. Il faut bien vérifier la source de la nouvelle, c’est-à-dire quel est le média qui l’a partagée. Les journalistes font des enquêtes et ont des règles précises qui encadrent la façon dont ils doivent faire leur travail. Par exemple, avant de publier une nouvelle, ils doivent l’avoir vérifiée auprès de plusieurs sources. Quand tu vois une nouvelle qui te semble surprenante ou farfelue, regarde où elle a été publiée. Tu peux faire une recherche pour savoir si d’autres médias fiables l’ont reprises eux aussi. 

Et surtout, ne partage rien dont tu n’es pas absolument certain! Avec ces quelques mesures de prudence, tu aideras beaucoup à lutter contre la désinformation! Selon un texte de Mélanie Noël, La Tribune 

Des personnes croient que le virus est né d'une théorie du complot, c'est-à-dire que le gouvernement, la science, ou les médias nous cacheraient des choses très graves, mais la plupart du temps, ce n'est pas vrai!