LE COUPLE

Trouver l’amour en ligne : y croyez-vous?

Trouver l’amour sur les réseaux sociaux semble avoir réussi pour certains couples. Cependant, les personnes à la recherche de l’âme sœur qui souhaitent s’adonner à l’exercice ont intérêt à cibler le bon site et à définir clairement leurs standards de sélection, sans quoi leur quête amoureuse virtuelle risque de finir en queue de poisson.

Depuis l’avènement des réseaux sociaux, les occasions de rencontres, ou du moins d’entrer en relation, se sont multipliées à la vitesse grand V. Résultat? Parce qu’il est particulièrement facile d’avoir accès à qui l’on veut, quand on le veut, les mentalités ont changé. La culture du « consommer-jeter » fait malheureusement bien des adeptes. 

Martine Poirier, sexologue et psycho-thérapeute à Gatineau depuis 14 ans, constate actuellement chez sa clien-tèle une augmentation marquée de l’infidélité, de la dépendance à la por-nographie et des séparations rapides : « Sur Internet, les gens magasinent beaucoup pour les rencontres d’un soir et ce n’est pas étranger à la société de consommation dans laquelle nous vivons. Même sans statistiques, je peux facilement dire que les rencontres en ligne de mes clients se soldent davantage par des aventures sexuelles que des relations à long terme ». 

Il y a les sites spécialisés dans les rencontres et ceux qui les favorisent. En effet, avec Facebook, Instagram et les autres réseaux sociaux de ce monde, reprendre contact avec une vieille connaissance est d’une facilité déconcertante : « D’emblée les gens ne visitent pas Facebook pour faire des rencontres, mais par la force des choses, le réseau social contribue à la redécouverte d’anciennes connaissances et à leur accessibilité. Ce faisant, c’est facile d’avoir une double vie et de la cacher », affirme Mme Poirier. 

Chacun son site, chacun ses besoins
Les offres de sites de rencontres en ligne sont très diverses et c’est ce qui fait d’ailleurs la force de ce phénomène. En voici quelques-uns pour vous donner une idée des champs exploités dans le domaine.

Payer ou ne pas payer?
Plus facile de rencontrer aujourd’hui? À certains égards, oui. Mais développer des relations qui soient vraies est une autre paire de manches. Ainsi, certains choisissent de faire affaire avec un site payant ou du moins d’opter pour la version payante. C’est un peu une garantie que la personne qui se cache derrière le profil est à la recherche d’une relation sérieuse. 

De plus, comme les options sont plus vastes, il est plus facile de faire le tri et de filtrer l’information. À titre d’exemple, pour 25$ par mois, Réseau Contact offre entre autres avantages la messagerie personnalisée, le classement prioritaire et la messagerie instantanée, laquelle peut s’avérer vraiment utile pour gagner du temps et éviter les déceptions. 


Spontanément, l’opinion générale est plutôt pessimiste vis-à-vis des sites de rencontres en ligne. Bien que certains soient plus sérieux que d’autres, l’issue d’une rencontre en ligne peut tout de même être heureuse : « Sans les sites de rencontres, les chances de tomber sur mon âme sœur auraient été plutôt minces, puisque nous habitions à deux pôles opposés. Aujourd’hui, nous avons une magnifique maison, un petit garçon de 14 mois tout à fait adorable et, depuis trois ans et demi, nous sommes plus heureux que jamais. Nous ne sommes pas maîtres de notre avenir, mais se donner tous les outils pour provoquer un peu les choses ne peut pas nuire », raconte Vanessa qui a fait la rencontre de Dave via l’application Tinder, réputée pour les rencontres éphémères. 

Réseau Contact semble avoir une cote plus favorable, car les membres peuvent y créer de longues biographies, chose que Tinder ne permet pas. C’est d’ailleurs grâce à son profil particulièrement bien rédigé que France est entrée en contact avec Daniel sur Réseau Contact. « La plupart des fiches sont souvent vides de sens ou peu élaborées. On dirait que les hommes ont du mal à bien se vendre, mais le mien a su se démarquer et dès nos premiers échanges, je savais que ça allait cliquer », explique France. « Jamais je n’aurais cru rencontrer ma partenaire par l’entremise d’un réseau de rencontres », renchérit Daniel qui a commencé à fréquenter France en 2014. 

Martine Poirier appuie ces témoignages :

« J’ai des clients qui se sont rencontrés via internet et ça fonctionne bien entre eux. C’est tout simplement une autre avenue à laquelle il faut désormais s’ouvrir. Suffit d’établir ses critères et d’avoir un regard objectif au moment de faire sa sélection ». La technologie, qui apporte une certaine problématique dans la recherche d’un partenaire vient en quelque sorte intoxiquer la magie de l’amour idéalisé. C’est une occasion de redéfinir ses valeurs, ses besoins sexuels et sa vision du couple. 

Que l’on consulte les sites ou pas, que l’on paye ou non pour y adhérer, faire une rencontre relève néanmoins du destin. Il y a ceux qui y croient et il y a les autres. Il y a ceux qui aiment le forcer et ceux qui préfèrent laisser couler. Mais avant de vous lancer dans l’aventure, prévenez les mésaventures.

Conseils de sécurité pour trouver l’amour en ligne 

Ne dévoilez pas vos coordonnées
Si vous échangez avec une personne sur un site de rencontres en ligne et que vous convenez de l’ajouter à vos réseaux sociaux, elle pourrait avoir accès au nom de votre employeur, votre lieu de résidence et à d’autres informations personnelles que vous y avez inscrites. Pensez à augmenter la confidentialité de votre profil.

Assurez-vous de l’authenticité du profil
Un bon indice pour démasquer les imposteurs est de vérifier l’authenticité de sa photo. Habituellement, lorsque vous cliquez droit sur une photo, vous avez l’option « Rechercher une image avec Google ». Si celle-ci apparaît dans les résultats, votre interlocuteur a fort probablement emprunté une photo sur le web. Rien de rassurant!

Méfiez-vous des contradictions
Une personne qui ment finit souvent par s’y perdre. Tenez compte des détails incohérents, ils pourraient vous en révéler gros sur la nature de la personne qui tente d’entrer en contact avec vous. 

Rencontrez-vous dans un lieu public
Et même plus… Informez vos amis de l’endroit où vous êtes et demeurez joignable. 


LD FAMILLE VOUS RECOMMANDE : 
Martine Poirier, sexologue mpoirier.com
Sept conseil, Gouvernement du Canada
pensezcybersecurite.gc.ca/cnt/blg/
pst-20180514-fr.aspx