Alimentation cétogène (KETO)

ALIMENTATION

Alimentation cétogène (KETO)

Le régime cétogène fait jaser et recrute de plus en plus d’adeptes. Même si on le dit restrictif, son principe est simple. Il s’agit de diminuer de façon marquée sa consommation de glucides, pour plutôt favoriser l’augmentation de la proportion de l’énergie qui provient des gras. Ça marche? C’est sain? Quelles sont les principales caractéristiques? La diète KETO, vue de plus près. 

Céto « gênes »?
Nos ancêtres de l’ère paléolithique se nourrissaient naturellement de protéines, de végétaux et de noix. Selon certaines saisons, leur mode d’alimentation était céto. Nous serions donc naturellement et génétiquement adaptés à ce mode de vie et il est possible de l’intégrer au nôtre encore aujourd’hui. Mais attention, ne suit pas qui veut et comme il veut la diète cétogène. « Ce changement d’alimentation engendre la production de cétones par le foie. Lorsque le niveau de cétones dans le sang a atteint un certain niveau, on dit que le corps est en cétose. Ainsi, le corps utilise les bons gras et non plus les glucides comme combustible », explique Kimberly-Ann Waters. Depuis maintenant plus de quatre ans, la naturopathe spécialisée en digestion et fonction intestinale fait des suivis personnalisés auprès de personnes qui suivent ou désirent cesser l’alimentation céto dans sa clinique de Gatineau. Elle invite les gens à s’éduquer et se renseigner avant de se lancer dans le régime cétogène.