Ouvert en 1994, le plus urbain des Cosmos, sur Grande Allée, marie les rencontres d’affaires, les 5 à 7 rythmés et les repas prolongés en soirée, prélude au night life du secteur.

20 ans de vacances avec La Forfaiterie

L’expérience Cosmos : du resto à la maison

Le Soleil, en collaboration avec La Forfaiterie, vous présente dans cette série le portrait de partenaires qui ont contribué au succès de La Forfaiterie au cours des 20 dernières années. Avec ses quatre adresses courues, le concept original du Cosmos fait de plus en plus d’adeptes qui en redemandent même à la maison !

Où sortir pour bien manger, pour festoyer entre amis et vivre une ambiance lounge décontractée ? À l’un des quatre restaurants Cosmos qui proposent chacun une expérience distincte, mais le même menu apprécié de la clientèle, basé sur une cuisine à la fois exotique et classique. 

Des ambiances distinctes

Êtes-vous plus Sainte-Foy, Grande Allée, Lévis ou Lebourgneuf ? Chaque Cosmos possède sa personnalité. « L’aîné » de la famille, situé sur Grande Allée, cumule déjà 23 années de loyaux services, mais sans jamais prendre une ride. À Sainte-Foy, les rénovations entamées depuis deux ans ont fait place, l’été dernier, à un nouveau décor plus actuel et branché. Le Cosmos LB9 propose quant à lui un univers cosmique doté d’une vaste salle à manger, d’une section bar et d’un tout nouveau salon privé qui a justement accueilli ses premiers groupes ces derniers jours. Deux salons privés ont également été ajoutés à l’offre de la succursale de Lévis, sans oublier les vendredis et samedis soirs musicaux avec des bands qui nous font toujours danser. De l’électro au pop, l’ambiance sonore du Cosmos – aussi offerte sur quatre albums –, unit également les quatre adresses bordant le nord et le sud du Saint-Laurent.  

À la fois restaurant, café et bar lounge, les quatre Cosmos sont le point de rencontre d’une foule bigarrée : les diners d’affaires qui se prolongent, les soirées animées entre amis, les déjeuners copieux en famille (dès 7  h, tous les jours), etc. : tous ont leur habitude et leur moment préféré pour s’y attabler. Sans oublier l’ajout du District Saint-Joseph qui complète l’offre en restauration, bar et salle de spectacles.

Le décor flamboyant et éclectique de la succursale de Lebourgneuf a puisé son inspiration au Salon du meuble de Milan

Des classiques au menu

Outre les décors branchés, inventifs et imaginés par le propriétaire Louis McNeil, les clients y retournent encore et encore pour le menu diversifié. On ne se lasse pas des classiques : les rouleaux de toscane en entrée, on hésite entre un burger Pluton ou les pâtes milanaises, un duo de tartares ou l’une des savoureuses salades qui débordent de fraîcheur. Vous êtes pressés ? Plusieurs sandwichs et options sur le pouce sont offerts en salle à manger ou pour emporter.   

Vous avez, à l’inverse, une faim gargantuesque le matin ? Le déjeuner des Fêtes comblera les appétits les plus gourmands avec son assiette Le Beignet-Dictine, qui revisite l’œuf à la bénédictine sur un beignet maison. L’assiette comprend également des pommes de terre sautées, du bacon maison, des saucisses, des fèves au lard, du pâté à la viande, des cretons maison, des fruits et un choix de rôties ou d’une crêpe française. Qui dit mieux ?

Du Cosmos à emporter

Gagnant en popularité, la commande pour emporter a pris un virage technologique dernièrement, suivant la refonte du site web. D’un simple clic, il est désormais plus facile et rapide de commander son plat, sa boîte à lunch ou son café, en choisissant la succursale et le moment de la cueillette, et de le déguster à la maison ou au bureau ! 

« La commande en ligne est vraiment appréciée. On peut commander pour soi ou pour tout un groupe en une seule étape », précise le copropriétaire Louis McNeil, qui gère les quatre établissements avec Jean-Pierre Gagnon et Jacques Talbot (chef exécutif). À surveiller : le Cosmos envisage de s’associer avec les nouveaux services de livraison tels Foodora et Uber Eats.

Êtes-vous de type burger ou salade ? On hésite entre ces deux options qui sont parmi les plus populaires du Cosmos.

Pâtisseries en fête

Faites sensation à la maison ou à une réception en présentant à vos convives l’une des trois bûches spécialement concoctées pour les Fêtes : au sucre à la crème, merveilleuse (à la meringue et mascarpone) ou encore orange et bleuets. Laquelle sera votre préférée ?  Une foule de pâtisseries titillent nos papilles : un framboisier lime et hibiscus pour Noël ? Ou encore une sélection parmi le vaste choix de gâteaux et de pâtisseries tirés du menu régulier, offerts à l’année, sur place ou en commande sur le web. Parce qu’un gâteau Cosmos, c’est toujours gagnant (et décadent !).  

Nouveau service de traiteur

Et le petit dernier... Un service de traiteur s’ajoutera au début 2018. Les restaurants Cosmos ont récemment fait l’acquisition des Banquets Baillargeon, qui possèdent une grande expertise dans le domaine depuis 1973, afin de l’offrir à sa clientèle pour des réceptions, des banquets et des événements en tous genres. Le site transactionnel sera lancé sous peu. « Nous avons encore plusieurs projets ! Ça bouge au Cosmos », de lancer fièrement M. McNeil. 

Offrez une carte-cadeau

Pour découvrir ou faire découvrir la variété des restaurants Cosmos a une personne chère, offrez-lui de prendre un congé de cuisine ! Applicables sur tout le menu et l’ensemble des services des quatre restaurants Cosmos, des cartes-cadeaux de 25 $, 50 $ ou 100 $ sont disponibles à La Forfaiterie et sur le site LaForfaiterie.com.