Polo vélo - 60 ans d'histoire

Un magasin de quartier devenu chef de file

Vers la fin des années ‘50, PaulAndré Berthiaume ne s’imaginait pas qu’en réparant les bicyclettes de ses voisins pour le plaisir, il jetait les bases d’une belle et dynamique entreprise qui finirait par s’imposer comme LA référence en matière de réparation et de vente de vélos en Outaouais. Aujourd’hui, Polo Vélo se distingue toujours par ses valeurs fondatrices : la qualité, le respect la convivialité. Découvrez le récit d’une entreprise d’exception.

Le fruit d’une passion

À l’époque, PaulAndré Berthiaume travaille pour la Canadian International Pulp and Paper (CIP). Son passe-temps consiste toutefois à remettre en état les vélos d’une petite clientèle dans le VieuxGatineau. En 1972, profitant de la relocalisation de son employeur pour prendre un congé sabbatique, M. Berthiaume décide de se consacrer à temps plein à la réparation de vélos dans le soussol de la maison familiale, sise à l’angle de la rue Main et du boulevard SaintRené. Il ne tarde pas à se forger une réputation enviable dans le secteur.

Une histoire de famille

En 1982 à l’initiative de son fils Jacques, l’entreprise devient une personne morale et comprend une petite salle de vente de 600 pieds carrés et un modeste atelier de réparation au soussol. On lui donne alors le surnom de son fondateur, « Polo » Vélo. En 1988, Jacques s’associe à ses frères Claude et Michel pour prendre la relève et racheter la maison des parents, qui sera transformée en boutique. Trois ans plus tard, devant le succès croissant du magasin, les trois associés n’ont d’autre choix que d’élargir les locaux. Un étage est donc ajouté au bâtiment, et l’entreprise subit une cure de rajeunissement au tournant du millénaire.

Une expansion soutenue

En 2002, Jacques Berthiaume devient l’unique propriétaire du magasin. La même année, Polo Vélo a l’occasion d’acheter le bâtiment adjacent, ce qui lui permet d’accélérer et de perfectionner ses services en agrandissant son atelier. En homme d’affaires avisé, M. Berthiaume s’entoure d’une équipe de jeunes passionnés et commence à entrevoir la suite des choses. La clientèle ne cessant d’augmenter, la direction du magasin décide en 2008 d’étendre la superficie de sa salle d’exposition à plus de 10 000 pieds carrés.

Une relève assurée

En 1991, un élève d’à peine 16 ans sollicite un stage à la boutique. Passionné et doué pour le travail manuel, Sébastien Boudreault se taille une place de choix auprès de Jacques Berthiaume, dont il devient le bras droit. « Très tôt, Sébastien a manifesté son intérêt pour devenir partenaire et prendre sa place dans l’entreprise », raconte M. Berthiaume. « Comme il connaissait la boutique dans ses moindres rouages, qu’il partageait mes valeurs d’entreprises et qu’il était prêt à assumer plus de responsabilités, je lui ai offert de devenir mon associé. Je n’ai jamais regretté mon choix. »

Poursuivre la tradition

Devenu associé de Polo Vélo en 2008 par voie de gel successoral, Sébastien se familiarise à fond avec les aspects administratifs et légaux de l’entreprise. Après cinq années d’apprentissage intensif auprès de son partenaire et mentor, le jeune homme se voit confier les rênes de la boutique, dont il devient l’unique propriétaire en 2012. « Sébastien était mûr, et j’étais prêt à tirer ma révérence », explique M. Berthiaume. « Il a su insuffler un vent de jeunesse à la boutique et l’amener plus loin tout en préservant l’âme du magasin. »

Aujourd’hui, c’est avec le même dévouement que ses prédécesseurs que Sébastien, devenu père de famille, continue de servir la clientèle de Polo Vélo. Nul doute que Paul-André Berthiaume serait très fier de voir le chemin parcouru par son petit commerce de quartier !