Oser pour réussir

Espacepapineau.ca: opération séduction

Les SADC et CAE, ce sont plus de 400 professionnels et au-delà de 1000 bénévoles qui travaillent depuis plus de 35 ans au développement économique des régions du Québec. Leur mission? Soutenir des projets et des entreprises innovantes pour des collectivités prospères. Pour mieux connaître l’impact de ce réseau, Groupe Capitale Médias est fier de vous présenter quelques histoires à succès.

Attirer en région de nouvelles entreprises n’est pas toujours simple. La MRC de Papineau en sait quelque chose. Quoi faire quand 24 municipalités cherchent à passer le même message? S’unir reste la meilleure solution. C’est ce que la SADC Papineau avait derrière la tête quand est née l’idée d’un portail unique pour valoriser à la fois la qualité de vie, les attraits et les opportunités d’affaires d’une région au potentiel incroyable.

L’union fait la force
Directrice générale de la SADC Papineau, Mélissa Bergeron voit grand pour le développement économique de sa région. «Certains croient encore que les SADC régionales ne sont là que pour financer des projets. Peu de gens savent que nous pilotons souvent de l’interne des projets qui ont comme principal objectif de favoriser le développement économique de notre région».

Mettre Papineau sur la map, voilà à quoi s’est engagée la SADC Papineau dans un projet conjoint avec la MRC Papineau et la Chambre de Commerce Vallée de la Petite-Nation. Durant plus de deux ans et demi, le groupe a travaillé à créer un portail unique en lien avec tous les acteurs de développement de Papineau. «Papineau, ce sont 24 municipalités qui, sur 2905 km carrés, cherchent à passer le même message. Mettre nos efforts en commun pour créer un outil de marketing territorial unique était tout naturel».

Les trois partenaires ont financé ensemble le projet. «On y a mis des ressources financières, oui, mais beaucoup de jus de bras», affirme Mélissa Bergeron. Les élus ont tous entérinés l’idée et la nouvelle plateforme web a enfin vu le jour en mai dernier. «Nous sommes très fiers du résultat. L’image autant que le contenu est très fidèle à notre ADN».

Mélissa Bergeron, directrice générale, et Marie-France Laflamme, responsable des communications de la SADC Papineau lors du lancement du portail.


Un portail qui séduit 
Le portail vise des cibles bien précises. «La première cible est bien sûr celle des gens d’affaires, des nouveaux entrepreneurs, des gens qui cherchent un endroit parfait pour bâtir leur rêve. Le portail se veut le point de départ pour établir son entreprise autant que sa famille ou simplement pour connaître les attraits touristiques de la MRC Papineau», assure Mélissa Bergeron. «En région, le défi des ressources humaines étant ce qu’il, on veut aussi y attirer plus de main d’oeuvre».

Le portail est à la fois simple, épuré et facilitant: on y trouve rapidement l’information que l’on cherche ou les liens utiles qui permettront d’approfondir sa recherche. «Nous avons peaufiné notre image et ciblé les bons éléments à mettre en lumière pour créer l’intérêt; nous avons ensuite favorisé les liens vers d’autres sites dont la mise à jour régulière est effectuée par les différents acteurs régionaux».  

Papineau : une position stratégique et avantageuse
Les 24 municipalités de Papineau forment un pôle stratégique situé à  +/-100 km à l’ouest de Montréal et 100 km à l’est d’Ottawa. «L’autoroute 50 nous relie aux grands centres en moins de deux», affirme Mélissa Bergeron. À l’heure actuelle, plus de 1 000 entreprises ont établi ici leurs quartiers généraux. Ce n’est pourtant pas un endroit où la culture entrepreneuriale a une longue feuille de route. «Vu sa proximité avec Ottawa, la région compte beaucoup de fonctionnaires. Mais de plus en plus de jeunes entrepreneurs et promoteurs y voient des opportunités d’affaires uniques à notre région», poursuit la directrice générale.

La relève représente également un défi de taille pour Papineau. «Plusieurs de nos entrepreneurs envisagent déjà leur retraite d’ici cinq ans. Ceci ouvre plein de possibilités pour effectuer des transferts d’entreprises qui favoriseront l’entrepreneuriat».

Le Parc industriel régional vert de Papineau : un incontournable
Parmi les secteurs d’activités qu’entend développer la MRC Papineau figurent le secteur manufacturier, les entreprises de deuxième et troisième transformation du bois, et l’agroalimentaire. À Thurso, le Parc industriel régional vert de Papineau offre aux industries intéressées plus de 150 acres de terrains, une panoplie d'infrastructures déjà en place et un accompagnement-conseils personnalisé. La présence de l’industrie forestière et de la main-d’œuvre spécialisée constituent un avantage concurrentiel indéniable. «La MRC Papineau est en mode développement. Elle facilite donc grandement les choses au niveau de l’établissement de nouvelles entreprises», assure Mélissa Bergeron. À qui la chance?

 Un conseil à suivre
«Un tel projet demande l’adhésion du milieu si on veut que celui-ci se l’approprie. Travailler en équipe contribue à la création d’une vision commune et d’un fort sentiment d’appartenance».

Un piège à éviter
«Voir trop grand, trop large. Il est important de ne pas dédoubler ce qui existe déjà. D’où l’importance de s’arrimer avec les acteurs du milieu».

www.espacepapineau.ca