Magazine 35e anniversaire du RGA

Mot du président

Chers partenaires d’affaires, S’il est aujourd’hui possible autant qu’il est qu’agréable de transiger en français dans la région de la capitale nationale, c’est en grande partie grâce au fondateur du Regroupement des gens d’affaires, M. Jacques de Courville Nicol. En effet, il fallait une bonne dose de cou-rage en 1983, pour lancer une initiative rassembleuse autour du thème de la francophonie dans un Canada en pleine crise identitaire.

Appuyé dans sa démarche par les nombreux présidents qui l’ont suivi, M. De Courville Nicol a jeté les bases d’un regroupement dynamique qui, dans ses meilleures années, a rassemblé plus de 600 membres. Le RGA se veut d’être une communauté́ de gens d’affaires composée principalement de Franco-

Ontariens et francophiles ouverts sur leur communauté et sur le reste du monde, axée sur l’innovation, les échanges et la coopération.  Le RGA est à la fois un espace de rencontre, d’échange et de réseautage, mais aussi un outil à la disposition de ses membres dans l’atteinte de leur but. 

L’organisme se présente comme un pivot en mettant en pratique de bonnes habitudes de déve-loppement des affaires, afin de faire rayonner la francophonie par l’entremise de ses membres dans la région, et même au-delà de ses frontières.

Il est vrai que notre regroupement a connu un ralentissement de ses activités au cours des dernières années, que nous avons eu à nous ressourcer et à nous recentrer sur notre raison d’être, comme bien d’autres organisations d’ailleurs.  

Yves Ducharme, président RGA et Lise Sarazin, directrice générale RGA

Je suis fier de dire, haut et fort, que grâce aux efforts soutenus et au dynamisme de mes collègues du conseil d’admi-nistration, de notre équipe dirigée habilement par notre nouvelle directrice générale, Lise Sarazin, ainsi que tous ceux et celle qui nous ont encouragés, cette période difficile est maintenant derrière nous.  Nous sommes tous et toutes déterminés à assurer le maintien des lettres de noblesse que la communauté avait accordées au mouvement. Aujourd’hui, le RGA a toujours sa place dans notre communauté. Notre regroupement est et doit demeurer la preuve vivante qu’il est possible de faire des affaires en français dans la capitale et partout au pays.  Le RGA est vivant, dynamique, engagé, inclusif et représentatif de la volonté des francophones et francophiles de non seulement faire des affaires en français, mais d’y exceller.

À vous tous donc, membres et partenaires, merci de votre appui tout au long de ces 35 dernières années. Je fais le précieux souhait qu’avec votre engagement, le RGA persiste dans la communauté des affaires, qu’il continu de vous représenter efficacement et vous soutienne dans votre engagement à toujours mieux servir votre clientèle francophone et francophile.

Yves Ducharme
Président RGA

_______________


Pour consulter l'édition complète du magazine anniversaire du RGA, cliquez ici.