Les Industries CAMA

Un avenir durable

Tout entrepreneur le sait : se lancer en affaires est une chose, assurer sa viabilité en est une autre. Pour les Industries CAMA, le secret de la longévité consiste à éviter les pénuries de main-d’œuvre – et de travail –, à adopter de nouvelles technologies et à maintenir sa vision du service à la clientèle.

Conserver ses acquis

« Le nerf de la guerre », affirme Gaëtan Beaudoin, copropriétaire, « c’est d’attirer et de maintenir en poste des ouvriers qualifiés. » Pour ce faire, CAMA mise sur des champs d’activité variés. « En œuvrant dans trois secteurs distincts », explique M. Beaudoin, « nous pouvons traverser les périodes creuses, surtout dans le secteur public, et garder notre main-d’œuvre occupée à l’année. » Voilà pourquoi l’entreprise affiche un faible roulement du personnel.

« Notre réputation crée un cercle vertueux », indique M. Beaudoin. « Comme nos employés restent chez nous longtemps, de jeunes professionnels nous approchent parce qu’ils cherchent un emploi stable et gratifiant. Certains reviennent même après être allés voir ailleurs ! »

Savoir innover

L’innovation technologique transforme tous les secteurs, et la construction n’échappe pas à la règle ! Chez CAMA, celle-ci optimise la communication, la planification et l’exécution. « Les contremaîtres sont équipés de tablettes électroniques et de téléphones intelligents », explique Alain Gervais, copropriétaire. « Chaque modification est donc versée au nuage et communiquée en temps réel à tous
les intervenants. »

L’entreprise a en outre recruté un technologue-arpenteur et fait l’acquisition d’une station totale de topographie robotisée ». On n’arrête pas le progrès !

Demeurer fidèle

Si les Industries CAMA ont largement étendu leurs activités depuis leurs débuts, grandir à tout prix ne constitue pas la priorité des deux propriétaires. « Au-delà de la croissance, notre objectif est la pérennité », affirme M. Beaudoin.

Pour l’homme d’affaires et son associé, cette dernière passe la création de liens durables avec la clientèle. D’ailleurs, de nombreux clients du secteur commercial font de nouveau appel à CAMA au moment de faire construire leur maison ou leur chalet ! « Nous avons à cœur de bien servir nos clients, et ce, même après la livraison du bâtiment », explique M. Gervais. Avec une telle vision, nul doute que l’entreprise sera encore en activité dans 15 ans !