Contenu commandité

Les Industries CAMA

Les Industries CAMA ont 15 ans !

Mot des propriétaires

Cette année, nous célébrons non seulement nos « noces de cristal » en tant que partenaires, mais aussi, le solide réseau de relations que nous sommes parvenus à bâtir au fil des ans et le parcours remarquable de toute une équipe.

Les fondations, ça nous connaît. Pour réussir et durer en construction, le secret est de jeter des assises solides. Lorsque nous avons uni nos destinées professionnelles en 2006 sous la bannière CAMA, nous avions un objectif précis : nous entourer d’employés qualifiés adhérant à nos valeurs et nous assurer d’en prendre soin comme de la prunelle de nos yeux. Ce dont nous sommes les plus fiers aujourd’hui, c’est d’avoir gagné ce pari. Notre équipe constitue le fondement de toutes nos réalisations.

Les pages qui suivent se veulent un témoignage de reconnaissance envers cette belle équipe ainsi qu’envers tous les intervenants qui ont contribué à notre succès.

Nous ne serions pas ici sans nos conjointes. Leur soutien moral indéfectible et leur expertise inégalée dans des spécialités complémentaires aux nôtres sont inestimables. Nous voulons aussi souligner l’apport précieux de nos enfants qui, à notre plus grande joie, manifestent déjà un intérêt marqué pour l’entreprise. En tant que pères de famille, nous nous réjouissons d’avoir pu leur transmettre notre souci de l’intégrité et du travail bien fait.

Notre réussite repose aussi sur nos clients, anciens et nouveaux. Votre satisfaction constitue notre carburant : c’est en vous rendant heureux que nous pouvons continuer d’avancer. Nous ne pourrions toutefois y arriver sans l’appui de nos collaborateurs, fournisseurs et sous-traitants de confiance. Vous jouez un rôle crucial dans l’exécution de nos projets, et nous sommes privilégiés de pouvoir compter sur les meilleurs de l’industrie.

En terminant, nous souhaitons remercier du fond du cœur chacun de nos employés. Au bureau comme sur le chantier, sur la route ou dans notre entrepôt, vous êtes pour nous une inspiration. Votre enthousiasme et votre professionnalisme font honneur à notre mission, et l’entreprise n’aurait pas connu une telle croissance depuis sa création sans votre dévouement. Vous êtes au cœur de nos activités, et le jalon que nous célébrons cette année est le vôtre. Nous espérons pouvoir continuer à grandir avec vous encore longtemps.  

Les Industries CAMA

Donner son 110 %

Dans le milieu de la construction, la gestion du personnel, c’est du sport ! Ayant été tous deux entraîneurs de hockey, les copropriétaires des Industries CAMA s’y connaissent en la matière ! Pour diriger une soixantaine d’employés œuvrant aussi bien au bureau que sur le terrain, il faut se donner de la profondeur, bien connaître ses joueurs et choisir ses trios avec soin, match après match.

Repêcher les meilleurs

La qualité d’une construction est ultimement tributaire du travail accompli par chaque corps de métier. Voilà pourquoi les Industries CAMA misent sur des collaborateurs de confiance – et de longue date – dont ils respectent le savoir-faire. « Nos sous-traitants et nos fournisseurs sont choisis avec soin », affirme Alain Gervais, copropriétaire. « Le client a toujours le choix, mais nous recommandons les meilleurs, car nous tenons à offrir un projet de qualité livré dans les délais prescrits », ajoute-t-il.

Déceler les talents

Au chantier comme sur la patinoire, exploiter les forces de ses joueurs constitue le secret de la victoire. Pour Gaëtan Beaudoin, copropriétaire, chaque employé possède des atouts particuliers. « Il y a du bon dans chacun », explique-t-il. « L’important, c’est d’affecter les bons ouvriers aux bons projets pour en tirer le meilleur parti possible. »

Comment maintenir ces talents en poste ? En leur offrant d’excellentes conditions de travail. « Nous mettons tout en œuvre pour que nos employés se sentent heureux et à leur place chez nous », insiste M. Beaudoin. Chacun d’entre eux est d’ailleurs habillé gratuitement aux couleurs de l’entreprise. De quoi renforcer leur sentiment d’appartenance et leur fierté !

Des équipes gagnantes

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas les affinités entre les membres d’une équipe qui garantissent le succès d’un projet, mais la capacité de ces personnes de se motiver les unes les autres et de se remettre en question mutuellement en cas de doute.

« Mettre sur pied des équipes de travail, c’est un peu comme former des trios au hockey », affirme M. Gervais. « La clé, c’est de créer une synergie optimale en combinant des personnalités variées. Parfois, il vaut mieux jumeler des gens qui sont moins complices, mais qui forment une combinaison plus efficace », précisetil. « Et ça, comme on dit au hockey, c’est le but ! »

Les Industries CAMA

Confiance. Fidélité. Intégrité.

Chez Industries CAMA, la satisfaction du client passe avant tout. Depuis le premier relevé de terrain jusqu’au dernier coup de pinceau, CAMA assure… et rassure. C’est en maintenant une approche client axée sur l’accessibilité, l’écoute et le travail d’équipe que l’entreprise s’est bâti une clientèle satisfaite qui atteste de son professionnalisme inégalé.

Éric Charron
Directeur général, Caisse Desjardins de Gatineau

C’est en 2015 que la Caisse Desjardins de Gatineau retient les services des Industries CAMA pour l’agrandissement et la rénovation de ses locaux. D’avril 2015 à août 2016, une quinzaine d’ouvriers et de sous-traitants se déploient sur le chantier pour moderniser le bâtiment. « Au cours du projet », raconte M. Charron, « nous avons constaté tout le professionnalisme et l’efficacité de l’équipe CAMA, qui est toujours en mode “solution”. Accessible, l’équipe des Industries CAMA est à l’écoute des besoins et s’adapte à toute situation afin d’assurer la satisfaction de sa clientèle. »

Anne-Marie Martin
Propriétaire

En 2017, Anne-Marie Martin et son conjoint veulent entreprendre une rénovation majeure à leur résidence. Connaissant Gaëtan Beaudoin et Lyzanne Godin depuis longtemps, ils décident de s’en remettre à l’expertise de CAMA. Les travaux durent 15 semaines et nécessitent en moyenne huit ouvriers de CAMA ainsi que plusieurs sous-traitants sur place.

Quand on lui demande si elle a ressenti de la nervosité, Mme Martin répond avec assurance : « Pas du tout. Les gens de CAMA sont réputés, et toute l’équipe a su me mettre en confiance du début à la fin », affirme-t-elle. « Leurs employés et leurs sous-traitants font honneur à leur réputation. Ça a été pour moi un pur bonheur de faire affaire avec eux. »   

Denis Lavallée
Propriétaire de cinq Tim Hortons Aylmer

Collaborateur de longue date de Gaëtan Beaudoin, dont il avait été le fournisseur dans autre vie, Denis Lavallée s’est exilé plusieurs années en Haute-Savoie pour le travail avant de revenir dans son patelin pour investir dans la bannière d’origine ontarienne à compter de 2001. C’est en servant un café à son vieil ami et ancien donneur d’ouvrage dans sa première succursale que M. Lavallée entrera en contact avec CAMA.

« En 2005, j’ai dû faire rénover ma succursale du chemin Vanier », explique-t-il. « CAMA en était à ses débuts au Québec. En retenant leurs services, j’ai pour ainsi dire signifié au milieu que Tim Hortons les endossait. » On connaît la suite.

À ce jour, les Industries CAMA ont construit ou rénové une dizaine de restaurants Tim Hortons, y compris les cinq appartenant à M. Lavallée. « Je leur ai peut-être ouvert la porte, mais ce sont eux qui ont livré la marchandise », insiste-t-il. « Notre relation en est une de franchise et d’intégrité. CAMA, c’est MON premier choix. »


Les Industries CAMA

Un avenir durable

Tout entrepreneur le sait : se lancer en affaires est une chose, assurer sa viabilité en est une autre. Pour les Industries CAMA, le secret de la longévité consiste à éviter les pénuries de main-d’œuvre – et de travail –, à adopter de nouvelles technologies et à maintenir sa vision du service à la clientèle.

Conserver ses acquis

« Le nerf de la guerre », affirme Gaëtan Beaudoin, copropriétaire, « c’est d’attirer et de maintenir en poste des ouvriers qualifiés. » Pour ce faire, CAMA mise sur des champs d’activité variés. « En œuvrant dans trois secteurs distincts », explique M. Beaudoin, « nous pouvons traverser les périodes creuses, surtout dans le secteur public, et garder notre main-d’œuvre occupée à l’année. » Voilà pourquoi l’entreprise affiche un faible roulement du personnel.

« Notre réputation crée un cercle vertueux », indique M. Beaudoin. « Comme nos employés restent chez nous longtemps, de jeunes professionnels nous approchent parce qu’ils cherchent un emploi stable et gratifiant. Certains reviennent même après être allés voir ailleurs ! »

Savoir innover

L’innovation technologique transforme tous les secteurs, et la construction n’échappe pas à la règle ! Chez CAMA, celle-ci optimise la communication, la planification et l’exécution. « Les contremaîtres sont équipés de tablettes électroniques et de téléphones intelligents », explique Alain Gervais, copropriétaire. « Chaque modification est donc versée au nuage et communiquée en temps réel à tous
les intervenants. »

L’entreprise a en outre recruté un technologue-arpenteur et fait l’acquisition d’une station totale de topographie robotisée ». On n’arrête pas le progrès !

Demeurer fidèle

Si les Industries CAMA ont largement étendu leurs activités depuis leurs débuts, grandir à tout prix ne constitue pas la priorité des deux propriétaires. « Au-delà de la croissance, notre objectif est la pérennité », affirme M. Beaudoin.

Pour l’homme d’affaires et son associé, cette dernière passe la création de liens durables avec la clientèle. D’ailleurs, de nombreux clients du secteur commercial font de nouveau appel à CAMA au moment de faire construire leur maison ou leur chalet ! « Nous avons à cœur de bien servir nos clients, et ce, même après la livraison du bâtiment », explique M. Gervais. Avec une telle vision, nul doute que l’entreprise sera encore en activité dans 15 ans !