Le travail en pleine mutation

Le travail en pleine mutation

Une réalisation du service de la promotion
Capitales Studio
Le monde du travail change et les travailleurs comme les employeurs tentent de s’adapter tant bien que mal aux nouvelles réalités. La rareté de la main-d’œuvre attribuable au vieillissement de la population, combinée aux valeurs de la génération Y, qui ne souhaite pas travailler toute sa vie pour la même entreprise, fait en sorte que les employeurs ont de plus en plus de mal à recruter et à garder leurs employés.

Si les travailleurs les plus qualifiés tirent avantage de la conjoncture actuelle du marché de l’emploi, les autres sont plus durement touchés par le taux de roulement élevé du personnel et par l’augmentation des emplois précaires (temps partiels, pigistes, surnuméraires, télétravailleurs). Sans fonds de pension ni avantages sociaux, ils doivent souvent combiner plus d’un emploi pour joindre les deux bouts.  

Et la technologie dans tout cela ? Pour les employeurs, elle permet d’accroître la productivité et faire exécuter certaines tâches plus difficiles que les employés ne veulent pas faire. Pour les travailleurs, l’économie de partage offre aussi de nouvelles possibilités comme les espaces de bureau partagés (coworking).