JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE

Un tour du monde en français

Contrairement à ce qu’en croient les déclinistes de ce monde, le français est loin d’être en recul ! Des statistiques montrent que la population africaine passera de 800 millions à 4,5 milliards de personnes d’ici 2100. Une étude de la banque Natixis a fait le calcul en 2014 : si 3 % de la population mondiale parle aujourd’hui le français, ce pourcentage atteindra 8 % en 2050.

Le vent dans les voiles

Si l’Afrique est le continent qui alimente la croissance de la francophonie à l’échelle mondiale, les quatre coins de la planète abritent des populations de langue française vibrantes !

Des plus petits États insulaires jusqu’aux pays les plus vastes de la planète, le français connaît un regain de vigueur sans précédent.

Le saviez-vous?

  • En Roumanie, le français est la deuxième langue étrangère, devant l’allemand, le hongrois, l’espagnol et le portugais; 25 % de la population roumaine parle français. 
  • Le français demeure la deuxième langue étrangère apprise dans les pays latino-américains.
  • L’archipel de Vanuatu, dans le Pacifique, a notamment le français pour langue officielle (avec l’anglais et le bichelamar). Près de la moitié de ses habitants parlent
    la langue de Molière.
  • La République démocratique du Congo est aujourd’hui le premier pays francophone du monde, avec plus de 78 millions d’habitants. Sa capitale, Kinshasa, est la plus grande ville francophone du monde, et la population kinoise dépasse désormais celle de l’agglomération parisienne.
  • C’est en Afrique du Nord et au Moyen-Orient qu’on trouve la majorité des personnes qui apprennent le français (52 %), suivi par l’Europe (22 %) et par les Amériques et Caraïbes (13 %).
  • Quelque 10 000 francophones habitent l’agglomération de Pondichéry, en Inde. 
  • Au Brésil, un étudiant boursier sur quatre choisit la France pour ses études à l’étranger, mais un nombre croissant opte pour le Canada francophone.
  • Pays francophone et francophile, Israël compte plus de 20 % de francophone dans sa population.
  • En Grèce en 2010, on dénombrait près de 890 500 locuteurs du français, ce qui correspond à 12 % de sa population.
  • En 2006, dans le cadre du recensement de la population, plus de six millions d’Argentins, soit 17 % de la population, se réclamaient d’ascendance française.