Jour de la Terre

Le Jour de la Terre, c’est aussi Tous les jours!

La Vitrine
Contenu commandité
C’est bien beau le Jour de la Terre, dites-vous, mais qu’advient-il des 364 autres jours de l’année? En effet, la lutte aux changements climatiques et la réduction de notre empreinte écologique sont des batailles de tous les instants qui se mesurent par de petits gestes au quotidien.

Grâce à ses nombreux programmes, Jour de la Terre Canada multiplie les actions tout au long de l’année afin d’agir sur tous les fronts dans la lutte aux changements climatiques et la protection de l’environnement. Conférences, activités de plantation d’arbres, distribution d’articles écologiques, accompagnement en matière de gestion des matières résiduelles, installation de bornes de recharge pour véhicules électriques; ce sont au total une vingtaine de programmes qui ont été mis de l’avant en partenariat avec des entreprises et organismes canadiens.

En 2019, une alliance stratégique a été conclue avec EarthPLAY au Canada afin que les programmes d’accompagnement environnemental réalisés au Québec par le Jour de la Terre puissent s’étendre à tout le territoire canadien. L’association Tous les jours, qui détient la marque de commerce du Jour de la Terre en France et au Canada, s’est donné pour mission d’organiser des activités d’un océan à l’autre.

ÉcoHack-ta-ville

La plus récente initiative s’appelle ÉcoHack-ta-ville (EchoHack a city). «Il s’agit d’une série inspirante de cinq événements qui seront déployés dans différentes régions du Canada», explique Pierre Lussier, directeur de Jour de la Terre Canada. «Ces tables rondes virtuelles, qui sont ouvertes au grand public, réunissent des experts qui tenteront de trouver des solutions pratiques à des problèmes environnementaux qui touchent les municipalités concernées dans un processus de “design thinking” (pensée design).»

Organisée avec le soutien du programme La promesse TD Prêts à agir, l’initiative ÉcoHack-ta-ville est conçue pour renforcer les liens entre acteurs pouvant soutenir leur transition écologique. Cette année, les cinq thèmes suivants seront abordés:  

  • Produire des énergies renouvelables à petite échelle, Moncton (Nouveau-Brunswick)
  • Accélérer la transition vers les véhicules électriques, Ottawa (Ontario)
  • Solutions de mobilité durable, Laval (Québec)
  • Vers un secteur industriel zéro déchet, North Vancouver (Colombie-Britannique)
  • Atteindre le net zéro, Calgary (Alberta)

Une formation pratique sera également offerte, dans le cadre de cette activité, pour les responsables de projets ou de programmes d’une municipalité, d’une entreprise, ou d’une organisation non gouvernementale. Pour en savoir plus ou pour vous inscrire à la table ronde ou à la formation pour l’un ou l’autre des événements ÉcoHack-ta-ville, visitez le site du Jour de la Terre.